21.09.2019, 22:36

Hockey – National League: Genève surprend le champion, Bienne leader et roi des pénos

chargement
Battus par Bienne il y a une semaine dans un match qu'ils avaient l'opportunité de gagner, les Genevois ont appris de cette erreur.

Hockey En battant Berne, Genève-Servette continue sur sa lancée. Les Aigles se sont imposés 4-1 aux Vernets. Bienne est venu à bout de Langnau après une séance de tirs au but.

Genève-Servette continue de surprendre. Lors de la 5e journée de National League, les Aigles ont pris le meilleur sur Berne 4-2 aux Vernets.

 

 

Et si Pat Emond avait des pouvoirs magiques? Cinquième match de ses ouailles et quatrième succès. Dernière victime en date? Ni plus ni moins que le champion en titre. Battus par Bienne il y a une semaine dans un match qu'ils avaient l'opportunité de gagner, les Genevois ont appris de cette erreur.

Une faculté d'adaptation qui épate. Pas que le contingent grenat soit très inférieur à celui des Ours, mais quand même. Contraint de revisiter sa défense compte tenu de l'absence de Henrik Tömmernes, blessé vendredi soir au genou gauche à Ambri, le coach canadien a fait confiance à Jeremy Wick avec un certain bonheur. L'Ontarien avait déjà dépanné de la sorte au cours de la saison 2017/18 sous la houlette de Craig Woodcroft.

Et devant, la ligne Wingels-Smirnovs-Winnik a pris le relais du soutier Berthon, auteur d'un doublé, pour faire chavirer de bonheur les Vernets à la 40e. Mais les Genevois n'oublieront pas de féliciter leur portier Robert Mayer, presque parfait dans cette rencontre.

Les trois autres rencontres sont toutes allées au-delà des soixante minutes et toutes se sont terminées sur le score de 3-2. Net vainqueur de Lausanne la veille, Zurich pensait passer un samedi soir tranquille lorsque Bodenmann a inscrit le 0-2 à la 8e. Mais le Rapperswil 2019/20 ne joue plus les victimes comme celui de la saison passée. Et les St-Gallois ont dans leurs rangs un Roman Cervenka rusé en diable. Mardi le Tchèque avait ridiculisé Rathgeb pour offrir le deuxième point à ses couleurs à Bienne, il a remis ça en prenant en défaut le trio zurichois et Flüeler. Et Rappi enchaîne un troisième succès de rang (3-2 ap)!

 

 

Comme les Lakers, Bienne a dû effacer un déficit de deux buts. Pouliot et Rathgeb ont égalisé avant que la partie ne se termine aux tirs au but. Et comme les St-Gallois, les Biennois ont fini par s'imposer. Pas en prolongation mais dans leur exercice favori des tirs au but. Rajala a sorti son penalty réglementaire et Schneider s'est chargé de clore les débats d'une "Forsberg". Les Seelandais sont leaders avec le même nombre de points que Genève mais une victoire lors de leur confrontation directe.

Quant à Zoug, il a aussi eu besoin des tirs au but pour valider son succès 3-2 contre Lugano. Un Genoni imperturbable lors de la séance et un penalty de Senteler ont suffi au bonheur des hommes de Dan Tangnes.

 

 

 

 

 

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

National LeagueHockey: Lausanne s’incline à Zurich, Bienne et Genève s’imposent aux tirs au butHockey: Lausanne s’incline à Zurich, Bienne et Genève s’imposent aux tirs au but

hockeyHockey: Genève et Lausanne s’imposent, Bienne perd durant la prolongationHockey: Genève et Lausanne s’imposent, Bienne perd durant la prolongation

Genève et Lausanne ok, Bienne ko

Lors des matchs de National League mardi soir, Bienne s’est incliné 0-1 en prolongation contre Rapperswil. De leur...

  17.09.2019 22:30

Top