Immigration: l'initiative populaire d'Ecopop rejetée massivement

chargement

votations fédérales Par 74,1% des voix, le peuple a refusé dimanche l'initiative de l'association Ecologie et population (Ecopop), qui voulait réduire drastiquement l'afflux de migrants.

  30.11.2014, 17:27
L'initiative voulait limiter la croissance annuelle de la population due à l'immigration à 0,2% sur une moyenne de trois ans.

La Suisse ne fermera pas complètement ses frontières. Par 74,1% des voix, le peuple a refusé dimanche l'initiative de l'association Ecologie et population (Ecopop), qui voulait réduire drastiquement l'afflux de migrants et promouvoir la contraception dans les pays pauvres. Aucun canton ne l'a acceptée.

Dix mois après l'acceptation de l'initiative contre l'immigration de masse, autorités politiques et milieux économiques poussent un soupir de soulagement: plus de 1,9 million de personnes ont refusé le texte intitulé "Halte à la surpopulation - Oui à la préservation durable des ressources naturelles". A peine plus de 671'000 autres ont voté "oui".

La clarté de ce résultat regonfle à bloc le Conseil fédéral pour ses négociations avec l'Union européenne. Par rapport à l'initiative de l'UDC, acceptée par 50,3%, le camp du "oui" a perdu près d'un quart des votants. Ce camouflet s'est traduit dans les réseaux sociaux par une nouvelle dénomination: "Ecoflop".

Le score a été sans appel dans tout le pays. Même le Tessin, où les analystes prédisaient un "oui", a refusé le texte d'Ecopop par 63,1% des voix (alors que l'initiative sur l'immigration de masse avait passé par 68,2%). Parmi les moins insensibles aux arguments des éco-fondamentalistes, Schwytz (65,8%) et Obwald (67,4%).

A l'inverse, comme le 9 février, les champions du "non" ont été à nouveau les Vaudois (82,7%). Ils sont suivis des Valaisans (78,7%) et des Genevois (78,6%). Chez les autres Romands, l'opposition des Neuchâtelois a atteint 78,2%, celle des Jurassiens 77,2% et celles des Fribourgeois 74,5%. A Berne, elle s'élève à 74,9%.

Moins de 17'000 migrants

L'initiative voulait limiter la croissance annuelle de la population due à l'immigration à 0,2% sur une moyenne de trois ans. Moins de 17'000 personnes, Réfugiés compris, auraient pu s'établir en Suisse chaque année, alors qu'en 2013, le solde migratoire a atteint 87'000 personnes.

Ecopop exigeait en outre que 10% des fonds de l'aide au développement, soit environ 150 millions de francs par an, aillent au contrôle des naissances dans les pays pauvres.

Dissidences

Officiellement, aucun parti gouvernemental ne soutenait l'initiative. Mais diverses sections UDC prônaient le "oui", s'engouffrant dans la brèche ouverte par l'Association pour une Suisse indépendante et neutre (ASIN).

Parmi les défenseurs se trouvaient également des personnalités venues d'horizons aussi différents que l'ex-directeur de l'Office fédéral de l'environnement Philippe Roch (PDC), l'entrepreneur et politicien schaffhousois Thomas Minder et la pasionaria de la lutte pour la libéralisation de l'avortement, la socialiste Anne-Marie Rey.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

MOTS«La langue évolue de toute façon»: une Suissesse a contribué à la «Grande grammaire du français»«La langue évolue de toute façon»: une Suissesse a contribué à la «Grande grammaire du français»

méga prédateurLe silure, ce poisson géant qui met en danger la biodiversité des lacs suissesLe silure, ce poisson géant qui met en danger la biodiversité des lacs suisses

live
PanédmieCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 24 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 24 octobre

AccidentSchwytz: chute fatale pour un randonneur sur le ChanzelSchwytz: chute fatale pour un randonneur sur le Chanzel

TragédieSaint-Gall: un homme meurt après être tombé d’un pont sur l’A13 à AuSaint-Gall: un homme meurt après être tombé d’un pont sur l’A13 à Au

Top