Inflation négative Les gens qualifiés ne sont pas à l'abri

chargement

SALAIRES L'Union syndicale suisse dénonce les écarts croissants entre riches et pauvres. Et le fait d'avoir suivi une formation reconnue n'est plus une garantie contre la précarité.

Par BERNE FRANÇOIS NUSSBAUM
  30.04.2013, 00:01
Premium
Manifestement, une formation de deux ou trois ans ne protège pas de la sous-enchère salariale. 
KEYSTONE

C'est le message délivré hier pour le 1er Mai par l'Union syndicale suisse (USS): une personne sur dix ne parvient pas à nouer les deux bouts, malgré un travail à temps complet. Et le fait d'avoir suivi une formation reconnue n'est plus une garantie.

L'USS constate qu'en dix ans, les salaires les plus bas ont baissé en termes...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 23 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 23 octobre

ParentsNouveau projet d’initiative pour la garde d’enfantsNouveau projet d’initiative pour la garde d’enfants

MécontentsCoronavirus: plusieurs milliers de manifestants anti-certificat à BerneCoronavirus: plusieurs milliers de manifestants anti-certificat à Berne

DéficitBudget informatique dépassé: le chef de l’armée admet des erreurs dans les coûtsBudget informatique dépassé: le chef de l’armée admet des erreurs dans les coûts

DiscoursAssemblée de l’UDC: pour Marco Chiesa, le parti «n’est pas opposé à la vaccination»Assemblée de l’UDC: pour Marco Chiesa, le parti «n’est pas opposé à la vaccination»

Top