19.08.2019, 00:01

«J’étais venu ici pour les glaciers»

Premium
chargement
«J’étais venu  ici pour  les glaciers»

La fonte des glaciers du mont Miné et Ferpècle (VS) montre les effets tangibles du réchauffement.

«Glacier du mont Miné, 1960 m.» Au bout d’un sentier de moraines bordé de lauriers de Saint-Antoine roses, un écriteau fiché dans la roche sonne comme une épitaphe. «Ce jalon montre jusqu’où allait ce glacier voici un peu moins d’un siècle», se désole Martin Beniston, climatologue. «Aujourd’hui, il a...

À lire aussi...

live
directCoronavirus: le bilan s'aggrave aux Etats-Unis, lueur d'espoir en EuropeCoronavirus: le bilan s'aggrave aux Etats-Unis, lueur d'espoir en Europe

live
PandémieCoronavirus: les nouvelles du vendredi 3 avrilCoronavirus: les nouvelles du vendredi 3 avril

rechercheUn soutien-gorge intelligent pour détecter les cancersUn soutien-gorge intelligent pour détecter les cancers

drame familialLucerne: la femme poignardée était la mère du meurtrier présuméLucerne: la femme poignardée était la mère du meurtrier présumé

infographieCoronavirus: les chiffres de la pandémie en Suisse et dans le mondeCoronavirus: les chiffres de la pandémie en Suisse et dans le monde

Top