Joe Biden rencontrera Vladimir Poutine le 16 juin à Genève, la Suisse se réjouit

chargement

USA – Russie La première rencontre entre le nouveau président américain et le président russe est programmée en Suisse le 16 juin prochain. Elle intervient dans un climat de tensions entre les deux pays. Guy Parmelin et Ignazio Cassis se disent enthousiastes.

  25.05.2021, 16:18
Les tensions sont fortes entre Washington et Moscou.

Le président américain Joe Biden rencontrera son homologue russe Vladimir Poutine le 16 juin à Genève, a annoncé mardi la Maison Blanche. Ce premier tête-à-tête entre les deux hommes d’Etat interviendra dans un climat de vives tensions entre Washington et Moscou.

A lire aussi : Etats-Unis: Joe Biden dit penser que Vladimir Poutine est «un tueur», Moscou réplique

Cette rencontre aura lieu dans la foulée des réunions des dirigeants du G7 et de l’Otan, au Royaume-Uni et en Belgique, qui feront la part belle au front commun anti-Moscou. Joe Biden affiche, depuis son arrivée au pouvoir le 20 janvier, une grande fermeté à l’égard de la Russie, désireux de marquer la rupture avec son prédécesseur Donald Trump, accusé de complaisance à l’égard du maître du Kremlin.

Mais le président démocrate martèle aussi sa volonté de dialogue. S’il promet de punir à nouveau la Russie «si elle continue d’interférer dans notre démocratie», il assure ne pas vouloir «déclencher un cycle d’escalade et de conflit».

Les dirigeants aborderont un ensemble de questions urgentes.
Jen Psaki, porte-parole de la Maison Blanche

«Les dirigeants aborderont un ensemble de questions urgentes, au moment où nous souhaitons rendre les relations entre les Etats-Unis et la Russie plus stables et prévisibles», a souligné mardi sa porte-parole Jen Psaki en annonçant la date de ce sommet très attendu.

La Suisse se réjouit d’accueillir le sommet Biden-Poutine

La Suisse se réjouit d’accueillir le sommet entre le président américain Joe Biden et son homologue russe Vladimir Poutine. Le président de la Confédération Guy Parmelin s’est dit mardi sur les réseaux sociaux «très heureux» et a souhaité «que les discussions soient fructueuses pour les deux pays et la communauté internationale».

 

 

Un enthousiasme partagé par le ministre des affaires étrangères Ignazio Cassis, qui n’avait pas caché sa volonté de faciliter cette rencontre en Suisse. «La Suisse s’engage pour le dialogue», a-t-il affirmé, également sur les réseaux sociaux.

 

 

Dans une prise de position plus longue relayée à Keystone-ATS, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) relève que la rencontre est organisée «dans la longue tradition helvétique des bons offices». Les relations avec les deux pays sont «bonnes», «depuis de nombreuses années».

«La Suisse est convaincue qu’un dialogue constructif entre les deux grandes puissances est également nécessaire et opportun pour la solution aux défis interétatiques et globaux», ajoute aussi le DFAE. Dans l’immédiat, aucune indication plus précise n’a été donnée sur le site où pourrait avoir lieu le sommet.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Interview100 jours de Joe Biden: «Le président veut investir dans la petite enfance»100 jours de Joe Biden: «Le président veut investir dans la petite enfance»

ConfiantJoe Biden devant le Congrès: «L’Amérique va de nouveau de l’avant»Joe Biden devant le Congrès: «L’Amérique va de nouveau de l’avant»

POLITIQUEEtats-Unis: Joe Biden reconnaît le génocide arménien, colère de la TurquieEtats-Unis: Joe Biden reconnaît le génocide arménien, colère de la Turquie

TensionsEtats-Unis: Joe Biden dit penser que Vladimir Poutine est «un tueur», Moscou répliqueEtats-Unis: Joe Biden dit penser que Vladimir Poutine est «un tueur», Moscou réplique

CriseEtats-Unis: le plan de relance américain voté au Congrès, victoire pour BidenEtats-Unis: le plan de relance américain voté au Congrès, victoire pour Biden

Top