L'évadé d'Orbe était pisté par la police

chargement

SIERRE L'évadé du pénitencier d'Orbe Adrian A. a été arrêté par la police valaisanne mercredi soir à Sierre.

Par Aline CARRUPT
  30.08.2013, 06:00
La mort de Skander Vogt à la prison de Bochuz en 2010 est à l'origine de l'affaire.

Adrian A. a fini par tomber dans le piège. La police était sur sa trace depuis sa spectaculaire évasion du pénitencier d'Orbe, dans le Nord vaudois. Elle l'a arrêté mercredi soir près de Sierre.

Le Haut-Valaisan s'était fait la belle le 25 juillet dernier, avec un autre détenu. "Après avoir forcé l'enceinte de la prison, leurs complices n'avaient pas hésité à tirer à coups de kalachnikovs sur le personnel de surveillance. Nous n'avions pas affaire à des enfants de choeur", confie Jean-Marie Bornet, responsable information et prévention de la police valaisanne.

Braquage à Neuchâtel

Le pedigree du deuxième fuyard, Milan P., le confirme. Jugé pour le cambriolage d'une bijouterie à Neuchâtel en 2009, il avait été établi qu'il faisait partie des Pink Panthers, un réseau de cambrioleurs venus d'ex-Yougoslavie. "Il s'agit d'un groupe armé, très bien organisé, dont les membres ont souvent connu la guerre dans leur pays", précise Jean-Marie Bornet.

De son côté, Adrian A. avait participé à plusieurs hold-up de banques en Valais, à la fin des années 1980. Sa dernière condamnation? Sept ans de réclusion, en 2006, pour enlèvement et vol. Jugé dangereux, il était interné et ne devait pas sortir cette année. Ce qui a mis la police sur sa piste? Ses origines. "L'homme a grandi à Agarn, on pouvait s'attendre à ce qu'il revienne", explique Jean-Marie Bornet.

Un scénario d'autant plus probable que le fugitif avait déjà été arrêté une première fois dans la région de Brigue. C'était en 1992, après s'être évadé de... la prison d'Orbe! "Il connaît très bien le Valais et bénéficie certainement de contacts. Mais nous n'étions pas sûrs qu'il ose revenir cette fois-ci."

A force de contrôles et d'enquêtes, et avec une présence renforcée sur le terrain, la police a fini par retrouver sa trace. "Nous avons pu identifier la voiture dans laquelle il se trouvait. Nous avons également profité de la topographie particulière de la région pour installer plusieurs barrages, entre Viège et Sierre. Il y a peu de voies de fuites dans la vallée du Rhône. C'est évidemment un avantage tactique pour les forces de l'ordre."

Un pistolet sur lui

Pour des raisons de sécurité, le porte-parole ne dévoilera pas le dispositif mis en place, ni le nombre d'agents mobilisés. Il se bornera aux informations livrées mercredi soir dans un communiqué. C'est donc à 19h50, peu avant Sierre (au départ du val d'Anniviers), que le véhicule à bord duquel se trouvait le fuyard a pu être intercepté, notamment par des policiers d'élite. "Adrian A. avait un pistolet chargé sur lui. Mais notre stratégie d'intervention a permis de le surprendre. Il n'a pas pu opposer de résistance."

Au volant de la voiture, un autre Suisse a été arrêté pour être interrogé. Pour l'heure, seules certitudes: il n'est pas connu des services de police et le véhicule n'a pas été volé. Désormais, on compte sur l'enquête pour reconstituer le parcours d'Adrian A..

A noter que s'il n'a commis aucune infraction pendant sa cavale, il n'écopera d'aucune sanction. Selon l'article 310 du Code pénal, l'évasion simple - c'est-à-dire sans braquage, kidnapping ou violence - n'est pas réprimée en Suisse.

Quant au deuxième évadé, Milan P., il court toujours.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 26 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 26 octobre

Il s’est passé quoi?Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce mardi 26 octobreLes 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce mardi 26 octobre

RécompenseUn Suisse sacré pour la première fois meilleur pâtissier au mondeUn Suisse sacré pour la première fois meilleur pâtissier au monde

Vie au travailVie au travail: une pause de 30 minutes et un repas pour 15 francsVie au travail: une pause de 30 minutes et un repas pour 15 francs

ClimatClimat: la Suisse est devenue plus chaude et le Plateau plus ensoleilléClimat: la Suisse est devenue plus chaude et le Plateau plus ensoleillé

La Suisse est devenue plus chaude

La durée de l’ensoleillement a augmenté de 5 à 10% sur le Plateau, selon Météosuisse. Les mois de printemps sont...

  26.10.2021 14:49

Top