L’hôtellerie ne craint pas le Brexit

chargement

Certains analystes s’attendent même à une hausse des nuitées des voyageurs britanniques.

 27.03.2019, 00:01
Premium
Les Anglais apprécient notamment les Alpes.

Le Brexit n’inquiète pas les milieux touristiques suisses, au contraire: la clientèle britannique, fidèle et volontiers prodigue, devrait continuer à affluer dans les Alpes helvétiques, grâce notamment au fait que la Suisse a pris les devants politiquement avec le Royaume-Uni.

«J’entrevois un impact plutôt positif lié en Brexit», a déclaré l’ambassadeur Nicolas Bideau, directeur de Présence Suisse. «Nous avons un...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 28 févrierCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 28 février

CompétitionHockey – National League: Langnau ne disputera pas les play-offHockey – National League: Langnau ne disputera pas les play-off

CompétitionFootball – Super League: victoire convaincante de Lausanne, Sion s’inclineFootball – Super League: victoire convaincante de Lausanne, Sion s’incline

ClimatMétéo: un mois de février de 2 à 4 degrés trop chaudMétéo: un mois de février de 2 à 4 degrés trop chaud

MédiasRevue de presse: coronavirus, accord-cadre avec l’UE et courrier A… les titres de ce dimancheRevue de presse: coronavirus, accord-cadre avec l’UE et courrier A… les titres de ce dimanche

Top