L'inventeur des cellules solaires à colorant récompensé

chargement

Prix Marcel Benoist Le "Nobel suisse" récompense Michael Graetzel, professeur de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, inventeur de cellules photovoltaïque nouvelle génération.

Par ATS
  30.08.2013, 17:54
Johann Schneider-Ammann félicite Michael Graetzel ce vendredi à Berne.

Le prix Marcel Benoist 2013, doté de 50'000 francs, a été décerné au professeur Michael Graetzel, de l'EPFL. Il est l'inventeur des cellules solaires à colorant qui portent son nom.

Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann, président de la fondation Marcel Benoist, a reçu le Pr Graetzel vendredi à Berne. Il l'a félicité pour cette récompense, a indiqué le Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche dans un communiqué.

Né en Allemagne, Michael Graetzel est entré en 1977 à l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), où il dirige le laboratoire de photonique et interfaces. Inventeur en 1988 des cellules solaires à colorant, vite rebaptisées «cellules Graetzel», il a ouvert un domaine de recherche dans lequel des milliers de chercheurs du monde entier lui ont emboîté le pas. Cette découverte a essaimé en programmes prioritaires de recherche et nouveaux instituts créés dans plusieurs pays.

Au fil des ans, l'équipe du Pr Graetzel est parvenue à obtenir de ces nouvelles cellules solaires des rendements atteignant 15%, ainsi qu'à améliorer leur stabilité. Des exploits salués à l'échelle mondiale, qui hissent la cellule Graetzel au rang de rivale prometteuse de l'actuelle cellule photovoltaïque au silicium, très répandue.

Prix et brevets

Les travaux du professeur Graetzel ont été cités à plus de 100'000 reprises, ce qui fait de lui l'un des chimistes les plus en vue au monde. Au-delà de son travail purement universitaire, ses recherches ont aussi débouché sur plusieurs brevets et entreprises; les premières applications sortent actuellement sur le marché.

Les succès du professeur Graetzel lui ont valu des prix prestigieux, dernièrement encore l'«Albert Einstein World Award of Science» en 2012. Il est d'autre part membre de multiples sociétés savantes, et a reçu plusieurs doctorats honoris causa.

La cérémonie de remise du Prix Marcel Benoist aura lieu le 19 novembre à l'EPFL. Créé en 1920, ce «Nobel suisse» est le plus ancien prix scientifique helvétique. Il distingue chaque année des scientifiques établis en Suisse pour l'importance de leurs travaux et l'incidence de ceux-ci sur la vie humaine.

Depuis 2010, la dotation originelle de 100'000 francs a été divisée par deux, les finances de la fondation ayant été mises à mal par la crise financière. La coopération entamée en 2010 avec «La science appelle les jeunes» s'est poursuivie cette année. Le Pr Graetzel se propose également de visiter des projets de cette fondation.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 15 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 15 octobre

SuisseCoronavirus: l’application du certificat Covid est en panneCoronavirus: l’application du certificat Covid est en panne

IL S’EST PASSÉ QUOI?Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce vendredi 15 octobreLes 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce vendredi 15 octobre

PolitiqueBaromètre électoral: l’UDC creuse l’écart, les positions se resserrent derrièreBaromètre électoral: l’UDC creuse l’écart, les positions se resserrent derrière

Crise sanitaireCoronavirus: un tiers des effets indésirables du vaccin sont jugés gravesCoronavirus: un tiers des effets indésirables du vaccin sont jugés graves

Top