L'UDC, le PBD et les Vert'libéraux arrêtent leurs mots d'ordre

chargement

Votations fédérales Réunis en assemblée samedi en Suisse alémanique, l'UDC, le PBD et les Vert'libéraux ont arrêté leurs positions en vue des votations fédérales du 11 mars. L'initiative «six semaines de vacances pour tous» ainsi que celles sur les résidences secondaires et sur le prix du livre sont rejetées par les trois formations.

  29.01.2012, 11:14
Le commerce en ligne transfrontalier suscite une vive polémique à six semaines de la votation.

Les avis divergent en revanche sur l'épargne-logement: le texte recueille le soutien de l'UDC et du PBD mais le PVL y est opposé. Le seul objet soutenu à l'unanimité est le contre-projet sur l'initiative «Pour des jeux d'argent au service du bien commun»: les trois partis recommandent de glisser un «oui» dans l'urne.

Les délégués de l'UDC ont massivement rejeté l'initiative sur les vacances, par 447 voix contre 1. La formation est d'avis que plus de vacances serait dommageable pour l'économie. De plus, cela ne réduirait pas le stress, mais au contraire l'augmenterait pour les employés qui devraient travailler plus afin de compenser les absences.

Le rejet a également été clair parmi les délégués du PBD. En revanche, les Vert'libéraux ont confessé une certaine sympathie pour l'initiative. C'est malgré tout le «non» qui l'a emporté, en raison des craintes concernant l'augmentation des charges pour les entreprises.

Prix du livre

S'agissant du prix du livre, c'est le PBD qui s'est montré indécis. Après un débat contradictoire et une discussion nourrie, le non l'a emporté par 59 voix contre 41 et 11 abstentions. Le PVL et l'UDC n'ont en revanche pas de doutes sur les effets négatifs du texte.

On ne peut pas intervenir sur le marché sans causer des défaillances, estime la majorité des délégués des Vert'libéraux. Ce sont les grandes maisons d'édition qui en profiteraient et non les acheteurs. De même l'UDC pense que la loi n'aiderait pas les petits auteurs ni ne mènerait à une baisse des prix.

L'initiative sur les résidences secondaires est elle jugée inutile. Les délégués du PVL soulignent que la question a déjà été réglée avec la révision de la loi sur l'aménagement du territoire, entrée en vigueur l'été passé. Le rejet est également clair au PBD et à l'UDC. Chez cette dernière, la recommandation de vote vient du comité directeur, les délégués ne se sont pas prononcés.

Epargne-logement

La direction de l'UDC approuve l'initiative sur l'épargne-logement, tout comme les délégués du PBD. L'objet ne trouve toutefois pas grâce chez les Vert'libéraux. Nul besoin d'instaurer  d'autres mesures fiscalement avantageuses pour augmenter le nombre de propriétaires en Suisse, estiment-ils. De plus, l'initiative ne contient aucun critère écologique significatif.

Le contre-projet sur les jeux d'argent est le seul à recueillir le soutien des trois formations. Année après année, 16'000 projets d'utilité publique bénéficient d'un soutien financier équivalent à 540 millions de francs, souligne le PVL. «C'est bien ainsi. Et il ne faut pas que cela change», a déclaré le président du parti Martin Bäumle.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 23 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 23 octobre

ParentsNouveau projet d’initiative pour la garde d’enfantsNouveau projet d’initiative pour la garde d’enfants

MécontentsCoronavirus: plusieurs milliers de manifestants anti-certificat à BerneCoronavirus: plusieurs milliers de manifestants anti-certificat à Berne

DéficitBudget informatique dépassé: le chef de l’armée admet des erreurs dans les coûtsBudget informatique dépassé: le chef de l’armée admet des erreurs dans les coûts

DiscoursAssemblée de l’UDC: pour Marco Chiesa, le parti «n’est pas opposé à la vaccination»Assemblée de l’UDC: pour Marco Chiesa, le parti «n’est pas opposé à la vaccination»

Top