La fierté d’être ancré à gauche

chargement

POLITIQUE Le duo formé de Mattea Meyer et de Cédric Wermuth brigue la coprésidence du Parti socialiste.

Par philippe boeglin
 25.02.2020, 00:01
Lecture: 5min
Premium
Mattea Meyer et Cédric Wermuth ont effectué leurs gammes à la Jeunesse socialiste suisse (JSS).

«Brillants», «travailleurs», «déterminés», «disponibles», «toujours à l’écoute». Evoquez Mattea Meyer et Cédric Wermuth auprès de leurs collègues socialistes, et les louanges risquent de pleuvoir. Le 4 avril, la Zurichoise et l’Argovien tenteront de se faire élire coprésidents du PS pour succéder au Fribourgeois Christian Levrat. Leur tandem semble rodé,...

À lire aussi...

mise au concoursMinistère public: le Parlement n’a toujours pas trouvé le futur chef du MPCMinistère public: le Parlement n’a toujours pas trouvé le futur chef du MPC

règles anti-CovidCoronavirus: les 10 questions qu’on se pose après l’annonce des nouvelles mesuresCoronavirus: les 10 questions qu’on se pose après l’annonce des nouvelles mesures

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du 24 févrierCoronavirus: toutes les nouvelles du 24 février

HomicideDrame familial à Wilchingen: il tue sa grand-mère, puis se suicideDrame familial à Wilchingen: il tue sa grand-mère, puis se suicide

coronavirusGastroSuisse tire la sonnette d’alarme: la décision du Conseil fédéral est «incompréhensible»GastroSuisse tire la sonnette d’alarme: la décision du Conseil fédéral est «incompréhensible»

Top