La France veut traquer les faux résidents secondaires suisses

chargement

FISCALITE Les autorités de Haute-Savoie et de l'Ain veulent récupérer les importantes recettes qui leur échappent.

  31.12.2014, 00:01
Premium
Selon les estimations, 20 000 à 30
000 Suisses seraient établis sans être déclarés dans les départements de l'Ain et de Haute-Savoie. 

   KEYSTONE

Contrôles des consommations d'électricité, de gaz ou d'eau, vérification des plaques de voitures, pointage des inscriptions scolaires..., la France va redoubler d'efforts dans sa lutte contre les faux résidents secondaires, ces personnes qui habitent à l'année en Haute-Savoie ou dans l'Ain, mais gardent leur adresse principale en Suisse. Ce comportement prive les communes françaises concernées d'importantes recettes fiscales.

Un...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 15 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 15 octobre

SuisseCoronavirus: l’application du certificat Covid est en panneCoronavirus: l’application du certificat Covid est en panne

IL S’EST PASSÉ QUOI?Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce vendredi 15 octobreLes 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce vendredi 15 octobre

PolitiqueBaromètre électoral: l’UDC creuse l’écart, les positions se resserrent derrièreBaromètre électoral: l’UDC creuse l’écart, les positions se resserrent derrière

Crise sanitaireCoronavirus: un tiers des effets indésirables du vaccin sont jugés gravesCoronavirus: un tiers des effets indésirables du vaccin sont jugés graves

Top