28.12.2011, 00:01
Lecture: 8min

La grande introspection verte

Premium
chargement
La grande introspection verte
Par MICHAËL RODRIGUEZ

CRISE IDENTITAIRE Après la défaite des Verts aux élections fédérales, la jeune garde du parti veut une ligne politique moins contestatrice et plus gestionnaire.

La nouvelle année s'annonce chaude pour les Verts suisses. D'ici au printemps prochain, la base du parti doit se doter d'une nouvelle présidence, dans un climat de tensions internes après le recul de 1,2% et la perte de cinq sièges au Conseil national. Une défaite que la "jeune garde" s'est empressée de mettre sur le compte d'une ligne...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: Stefan Kuster, le successeur de Daniel Koch, a démissionnéCoronavirus: Stefan Kuster, le successeur de Daniel Koch, a démissionné

OrageSaint-Gall: des jeunes footballeurs frappés par la foudre à AbtwilSaint-Gall: des jeunes footballeurs frappés par la foudre à Abtwil

StatistiquesAccidents: la randonnée fait le plus de victimes chaque annéeAccidents: la randonnée fait le plus de victimes chaque année

PandémieCoronavirus: Alain Berset se dit ouvert à une vaccination obligatoire pour le personnel soignantCoronavirus: Alain Berset se dit ouvert à une vaccination obligatoire pour le personnel soignant

EnvironnementGreenpeace: 23’000 signatures pour une place financière plus respectueuse du climatGreenpeace: 23’000 signatures pour une place financière plus respectueuse du climat

Top