03.05.2018, 00:01

La pilule plus dure à avaler

Premium
chargement
En 50 ans, les revendications féministes sont passées de la lutte pour le droit d’accéder à la pilule à celle pour le droit de s’en passer.
Par christine wuillemin

CONTRACEPTION Symbole de la libération sexuelle des femmes de Mai 68, la pilule est aujourd’hui décriée par les féministes.

Aline Schwender et sa grand-mère Marie se retrouvent souvent dans «leur» café lausannois pour «pipeletter». Au centre des discussions: le choix de la jeune femme de 25 ans d’arrêter la pilule contraceptive: «Je souffrais de migraines, à vomir. J’ai lu que ça pouvait venir de la pilule que je prenais depuis 9 ans. Je l’ai donc arrêtée. Et plus rien.» La jeune femme ne reprendra plus d’hormones. Impensable pour sa grand-mère qui a fait partie des...

À lire aussi...

IncendieBâle-Campagne: un feu ravage plusieurs halles industrielles à LaufonBâle-Campagne: un feu ravage plusieurs halles industrielles à Laufon

TechnologieTélécommunications: une plateforme veut engager le dialogue autour de la 5GTélécommunications: une plateforme veut engager le dialogue autour de la 5G

live
En directCoronavirus: les Etats-Unis enregistrent plus de 65'000 nouveaux cas en 24hCoronavirus: les Etats-Unis enregistrent plus de 65'000 nouveaux cas en 24h

Marché du travailFormation: 2021, l’été qui fait peur pour les apprentis romandsFormation: 2021, l’été qui fait peur pour les apprentis romands

live
pandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 9 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 9 juillet

Top