La Poste devra aussi livrer le courrier dans les régions les plus isolées de Suisse

chargement

service Les Etats et le National se sont rapidement mis d'accord: non, La Poste suisse ne peut pas refuser de livrer le courrier dans certaines régions reculées sous prétexte qu'elles sont trop isolées.

  15.06.2017, 14:42
La Poste ne devrait plus pouvoir, à l'avenir, refuser de livrer le courrier dans des régions reculées du pays.

Le Conseil fédéral devra revoir les critères définissant la distribution du courrier dans les régions reculées. Le Conseil des Etats a soutenu la fronde lancée par le National en adoptant jeudi deux motions à quatre contre un.

Les textes ont été déposés par des députés neuchâtelois qui déplorent la décision de La Poste d'abandonner progressivement la livraison du courrier dans certaines régions isolées. Ils demandent de revoir la règle selon laquelle la tournée du facteur est éliminée pour toute zone comptant moins de cinq maisons à l'hectare ou si le temps nécessaire pour desservir une maison habitée dépasse deux minutes.

La distribution de courrier doit être garantie car il s'agit d'un élément fondamental du service universel. Les mesures d'économies de La Poste doivent rester proportionnées. La restructuration doit être menée avec grand soin et beaucoup de circonspection, a souligné Olivier Français (PLR/VD) au nom de la commission.

Un large débat sur les prestations de La Poste est nécessaire, a ajouté Claude Hêche (PS/JU), rappelant la forte mobilisation contre les plans de l'ex-régie. Le Conseil des Etats aura l'occasion d'y revenir à l'automne. Sa commission des télécommunications a adopté une motion réclamant que le géant jaune tienne davantage compte des différentes catégories d'usagers dans la transformation de son réseau.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

La PosteLa Poste: la fermeture des bureaux de poste sous haute surveillanceLa Poste: la fermeture des bureaux de poste sous haute surveillance

Top