La primauté de la version électronique des publications officielles bientôt de rigueur

chargement

Administration Devant la généralisation du recours à la Toile, la version internet des publications officielles doit devenir juridiquement contraignante. Un projet pour passer à la primauté du texte électronique a été soumis au Parlement par le Conseil fédéral.

  28.08.2013, 12:30
La version internet des publications officielles doit devenir juridiquement contraignante.

La version internet des publications officielles doit devenir juridiquement contraignante. Devant la généralisation du recours à la Toile, le Conseil fédéral a soumis mercredi au Parlement un projet pour passer à la primauté du texte électronique.

Textes légaux et conventions sont déjà disponibles sur le site www.admin.ch, consulté plus de 20 millions de fois par mois. Mais seule la version imprimée du Recueil officiel est valable en droit.

Pour le Conseil fédéral, il est temps de réformer le système: moins de 2000 personnes sont abonnées à la version imprimée de la Feuille fédérale et du Recueil officiel dont la moitié seulement hors de la Confédération. Alors que 85% des personnes de plus de 14 ans s'informent via internet.

En passant à la primauté de la version électronique, la Suisse rejoindrait une dizaine de pays européens. Le canton d'Argovie a déjà fait le pas pour ses textes législatifs et le Secrétariat d'Etat à l'économie pour la Feuille officielle suisse du commerce. Les expériences sont positives.

Rythme quotidien

Du coup, les textes du Recueil officiel et de la Feuille fédérale pourront être publiés à un rythme quotidien et non plus hebdomadaire. Il restera toutefois possible d'attendre plus d'une semaine pour l'annonce des délais référendaires, par exemple.

Bien accueillie en consultation, la révision de la loi sur les publications officielles doit également permettre au Conseil fédéral de créer une plateforme électronique permettant d'accéder librement en ligne et de manière sécurisée à l'ensemble des textes législatifs de la Confédération.

Les versions papier ne devraient pas disparaître pour l'instant. L'ordonnance sur les publications officielles définira s'il y a lieu de continuer à établir des éditions imprimées. Elles seront poursuivies tant qu'elles répondront à une demande suffisante.


 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Feu vertCoronavirus: la Ville de Berne autorise une manifestation anti-certificat ce samediCoronavirus: la Ville de Berne autorise une manifestation anti-certificat ce samedi

ExemplairesClimat: l’administration fédérale et les ex-régies s'engagent à développer le renouvelableClimat: l’administration fédérale et les ex-régies s'engagent à développer le renouvelable

live
En directCoronavirus: le vaccin obligatoire à l'Open d'Australie?Coronavirus: le vaccin obligatoire à l'Open d'Australie?

PandémieCoronavirus: la 3e dose de vaccin bientôt validée en Suisse?Coronavirus: la 3e dose de vaccin bientôt validée en Suisse?

Paradis fiscauxPandora Papers: une entreprise à haut risque à FribourgPandora Papers: une entreprise à haut risque à Fribourg

Une entreprise à haut risque à Fribourg

La capitale fribourgeoise demeure l’un des centres suisses de l’industrie de la société boîte aux lettres. Explications.

  19.10.2021 06:29
Premium

Top