La procureure ne trouve aucune circonstance atténuante aux accusés du meurtre de Cointrin

chargement

justice La procureure Anne-Laure Huber a été sans concession mardi lors de son réquisitoire sur l'affaire du meurtre de Cointrin (GE). Elle a demandé aux juges de ne reconnaître aucune circonstance atténuante aux quatre accusés.

  29.05.2012, 18:01
L'affaire du meurtre de Cointrin sera jugée au palais de Justice de Genève jusqu'à la fin de la semaine.

Les prévenus sont jugés depuis une semaine par le tribunal criminel de Genève pour le meurtre d'un homme de 44 ans commis en 2008. Sur le banc des accusés sont assis la compagne de la victime, 39 ans, sa mère, le tueur à gage présumé et un marchand de chevaux qui a servi d'intermédiaire entre les protagonistes de l'affaire.

Les accusés risquent gros

Mme Huber a demandé que l'ex-femme du défunt ainsi que le tireur présumé soient reconnus coupables d'assassinat et les deux autres prévenus d'instigation à assassinat. Si le tribunal criminel suit le réquisitoire de la représentante du Ministère public, les quatre accusés risquent une peine pouvant aller jusqu'à la prison à vie.

Le tueur à gage présumé, soupçonné d'avoir abattu la victime de deux balles dans la tête durant son sommeil, ainsi que le marchand de chevaux, contestent les charges qui pèsent sur eux et plaident leur acquittement. Le tribunal criminel se prononcera dans un premier temps sur leur culpabilité avant de délibérer sur la peine.

Selon Mme Huber, la femme de la victime a décidé de supprimer son compagnon pour un unique mobile: l'argent. Les menaces dont elle aurait fait l'objet et la peur que lui inspirait son mari ne sont pas crédibles aux yeux de la représentante du Ministère public. Au lendemain du crime, "elle se rue sur l'héritage comme un vautour".

24 jours pour réfléchir

Ce qui a scellé la mort du mari c'est sa décision de divorcer, a noté Mme Huber. Il y a eu une très longue préméditation. De la décision de tuer jusqu'au meurtre, 24 jours se sont écoulés, a rappelé la procureure. L'accusée est issue d'une bonne famille vaudoise. Son oncle est l'ancien chef de la gendarmerie vaudoise.

Les explications données lors du procès par le tueur à gage présumé ont également été balayées par Mme Huber. Pour elle, il existe trop de coincidences pour ne pas croire à la culpabilité du prévenu. L'homme, qui habite Fribourg, était ainsi à Genève la nuit du meurtre et deux jours avant pour effectuer des repérages.

Pour la procureure, il ne fait aucun doute que l'accusé s'est introduit dans l'appartement de la victime par l'ascenseur. Pour son travail, le tueur à gage présumé a reçu 50'000 francs de la part de la femme du défunt et de sa mère. "Il s'agit d'un cas d'école d'assassinat", a souligné Mme Huber.

"Délire meurtrier"

La mère de l'accusée a participé à une décision monstrueuse sans même s'assurer que sa fille était réellement menacée par son mari et sans chercher à savoir de quoi elle avait peur, a relevé Mme Huber. "Elle a accompagné sa fille dans son délire meurtrier" avec toujours l'argent comme mobile.

Le marchand de chevaux voulait devenir l'obligé des deux dames qui avaient des moyens, a estimé la procureure. C'est lui qui va les mettre en contact avec le tueur à gage présumé. "Cette affaire se résume à une mise à mort préméditée pendant des semaines entre plusieurs personnes", a conclut Mme Huber.

Le procès se poursuit jusqu'à la fin de la semaine.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
directCoronavirus: 71,53% des plus de 12 ans entièrement vaccinés en SuisseCoronavirus: 71,53% des plus de 12 ans entièrement vaccinés en Suisse

PandémieCoronavirus en chiffres: vaccination, incidence, infections en Suisse... nos infographiesCoronavirus en chiffres: vaccination, incidence, infections en Suisse... nos infographies

initiative populaireVotations: les grands partis s’opposent au tirage au sort des jugesVotations: les grands partis s’opposent au tirage au sort des juges

étudePlastique: Nestlé serait le 4e plus gros pollueur au mondePlastique: Nestlé serait le 4e plus gros pollueur au monde

Crise sanitaireCoronavirus: l’espérance de vie en Suisse a baissé en 2020Coronavirus: l’espérance de vie en Suisse a baissé en 2020

Top