Lancement d'une campagne d'information sur les accidents nucléaires

chargement

Sirènes d'alarme Demain, les sirènes d'alarme retentiront en début d'après-midi à l'occasion du test annuel. Les autorités ont saisi cette occasion pour lancer une nouvelle campagne d'information en cas d'accident nucléaire. Le scénario d'une évacuation de masse reste ouvert.

  31.01.2012, 17:25
La Confédération profite du test annuel des sirènes d'alarme pour lancer une nouvelle campagne d'information en cas d'accident nucléaire.

«Cette campagne n'est pas liée à l'accident de Fukushima en mars 2011 mais était déjà prévue depuis bien longtemps avant», a assuré aujourd'hui à Berne Willi Scholl, directeur de l'Office fédéral de la protection de la population (OFPP) lors d'une conférence de presse.

Des enseignements ont toutefois été tirés de cette catastrophe et  les documents qui seront distribués ces prochains jours par la poste à la population ont été adaptés.

La campagne d'information est spécifiquement destinée aux  habitants des zones 1 et 2, soit situés dans un rayon respectivement  de 5 et 20 km autour d'une des cinq Centrales nucléaires. La zone 2 est divisée en différents secteurs. Selon les conditions de vent, cette répartition permet de cibler les mesures de protection.

La Confédération publie une carte de ces zones, vous pouvez la visualiser ici.

Les nouveaux documents consistent en une check-list sur les comportements à suivre, une notice générale sur les accidents nucléaires, une carte géographique qui indique selon sa région les communes classées 1 ou 2 et une pochette destinée à ranger les tablettes d'iode reçues préalablement ainsi que ces documents.

Evacuations à l'étude

En cas d'évacuation, la brochure se contente d'indiquer que la population doit suivre les instructions des autorités. La  question fait actuellement l'objet d'études de l'EPFZ et d'une université de Berlin.

Cette campagne conjointe de la Confédération et des cantons offre la même documentation à toutes les régions concernées. Au total, 1,2 million de personnes sont concernées. La campagne est censée durer entre 5 et 10 ans.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Il se défendCoronavirus et 3e dose de vaccin: «Swissmedic est tout sauf lent»Coronavirus et 3e dose de vaccin: «Swissmedic est tout sauf lent»

En déficitCoronavirus: près de 7 hôpitaux suisses sur 10 sont tombés dans les chiffres rouges en 2020Coronavirus: près de 7 hôpitaux suisses sur 10 sont tombés dans les chiffres rouges en 2020

Sécurité routièreNez Rouge: près de la moitié des sections n’offriront pas leurs services en fin d’annéeNez Rouge: près de la moitié des sections n’offriront pas leurs services en fin d’année

ConstatéSanté: les virus saisonniers prolifèrent à nouveau en SuisseSanté: les virus saisonniers prolifèrent à nouveau en Suisse

live
En directCoronavirus: la Suisse s'intéresse au mélange des vaccins Pfizer et ModernaCoronavirus: la Suisse s'intéresse au mélange des vaccins Pfizer et Moderna

Top