Le jeune meurtrier doit rester placé en milieu fermé

chargement
Par ATS
  27.07.2016, 23:41
Premium
ARGOVIE

Le meurtrier argovien qui s’était échappé, en mai, d’une clinique psychiatrique demeurera en placement à des fins d’assistance. Le Tribunal fédéral a rejeté un recours du jeune homme, âgé de 23 ans. Il n’a aucune conscience de sa maladie, ne coopère pas et représente un danger pour les autres, a jugé Mon-Repos.

Le Tribunal fédéral constate que le jeune homme...

À lire aussi...

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 18 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 18 octobre

rapportPas d’indice de violence systématique dans les centres d’asilePas d’indice de violence systématique dans les centres d’asile

IL S’EST PASSÉ QUOI?Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce lundi 18 octobreLes 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce lundi 18 octobre

étudeEnviron 3% des Suisses se sentent totalement exclus de la société. Et les autres? Notre infographieEnviron 3% des Suisses se sentent totalement exclus de la société. Et les autres? Notre infographie

Drame familialUn homme et sa fille trouvés morts à Rapperswil-Jona (SG)Un homme et sa fille trouvés morts à Rapperswil-Jona (SG)

Top