Le loup accusé de faire un carnage, les éleveurs lancent un cri d’alarme

chargement

CANTONS ALPINS Les éleveurs lancent un cri d’alarme et demandent à Berne des mesures contre le prédateur trop vorace.

Par Andrée-Marie Dussault
  29.07.2021, 00:01
Lecture: 5min
Premium
Embaucher un berger coûte cher, et la pose de clôtures est impossible dans certains alpages trop escarpés.

Cent-six dans les Grisons, 120 en Valais et un nombre encore indéterminé au Tessin. C’est la quantité de bêtes d’élevage qui ont été attaquées par des loups dans ces trois cantons depuis le début de l’année, avec une augmentation notable ces dernières semaines. Un carnage. A tel point que les alpages se vident, les éleveurs ne pouvant plus poursuivre leur travail dans les conditions actuelles, alors que la saison d’estivage est loin d’être...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 23 septembreCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 23 septembre

cérémonieCinéma: ouverture du 17e Zurich Film Festival en présence de Guy ParmelinCinéma: ouverture du 17e Zurich Film Festival en présence de Guy Parmelin

FermetéCoronavirus: la Place fédérale bouclée après des appels à une manif non autoriséeCoronavirus: la Place fédérale bouclée après des appels à une manif non autorisée

ClimatDes banques suisses financent des projets pétro-gaziers en ArctiqueDes banques suisses financent des projets pétro-gaziers en Arctique

IL S’EST PASSÉ QUOI?Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce jeudi 23 septembreLes 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce jeudi 23 septembre

Top