Le web à la conquête des funérailles

chargement

INTERNET La start-up Everlife.ch veut favoriser le libre choix des Romands en matière de pompes funèbres.

Par Stéphane Sanchez
 28.02.2020, 00:01
Lecture: 7min
Premium
Fabrice Carrel (à gauche) et Christopher Englund veulent de la transparence dans le milieu des pompes funèbres.

Fabrice Carrel, 28 ans, a perdu sa mère en 2018 et son père en 2012: «C’était difficile. Il y a eu le deuil, bien sûr, et tout ce qui l’accompagnait, dans la pratique. Je voulais choisir le meilleur service funèbre, celui qui s’accorderait avec les convictions de mes parents. Mais je ne connaissais pas bien les pompes funèbres et je n’avais ni le temps, ni la tête à comparer. Au final, ce...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: le variant indien a été détecté dans 44 paysCoronavirus: le variant indien a été détecté dans 44 pays

ARMÉEAvions de combat: les deux jets européens Rafale et Eurofighter partent favorisAvions de combat: les deux jets européens Rafale et Eurofighter partent favoris

RETRAITEAssurances: la prévoyance secoue Swiss LifeAssurances: la prévoyance secoue Swiss Life

La prévoyance secoue Swiss Life

Les primes d’assurance pour caisses de pension chutent de 24% faute d’intérêt des entreprises.

  12.05.2021 06:54
Premium

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 11 maiCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 11 mai

TechnologiesRéseau 5G: les Suisses favorables au maintien des valeurs limitesRéseau 5G: les Suisses favorables au maintien des valeurs limites

Top