Les 300 plus riches de Suisses se partagent 671 milliards

chargement

Fortune Les 300 plus riches de Suisse se sont encore enrichis cette année. Leur fortune cumulée s'élève à 671,1 milliards de francs.

  27.11.2014, 20:04
Le classement de "Bilan" reste dominé par la famille du fondateur d'Ikea, Ingvar Kamprad.

La fortune cumulée des quelque 300 familles et personnes les plus riches de Suisse a poursuivi son ascension cette année. Elle est estimée à 671,7 milliards de francs, soit 44 milliards de plus qu'en 2013. Le classement de "Bilan" reste dominé par la famille du fondateur d'Ikea, Ingvar Kamprad.

Sur les 350 personnes recensées par "Bilan", 250 ont vu leur patrimoine demeurer stable, explique le magazine économique dans son édition à paraître vendredi. Pour 56 autres, le mouvement s'est inscrit à la hausse, 32 d'entre elles étant déjà milliardaires.

L'édition 2014 du classement fait ainsi part de 153 milliardaires. Huit nouvelles personnes ont rejoint ces ultra-riches. Parmi celles-ci figure Patrick Drahi. Domicilié à Zermatt (VS) selon "Bilan", le Franco-Israélien contrôle avec sa société Altice le câblo-opérateur Numericable et va s'emparer de l'opérateur SFR. Sa fortune est estimée entre 8 et 9 milliards de francs.

A aussi intégré le club des milliardaires Marina Picasso, la petite-fille de l'artiste espagnol Pablo Picasso et principale héritière d'un patrimoine artistique dont la valeur a explosé, écrit "Bilan". Sa fortune est estimée entre 1,5 et 2 milliards de francs.

Nouveaux venus

Egalement établi à Genève, Reinold Geiger, propriétaire des cosmétiques L'Occitane, fait son entrée parmi les milliardaires, avec un patrimoine évalué entre 1,5 et 2 milliards de francs. Il est accompagné de l'Italien Andrea Bonomi, lequel bataille pour s'offrir le Club Méditerranée, l'investisseur allemand Henning Conle, très actif dans l'immobilier, le Russe Sergei Popov, la Française Monique Roosmale Nepveu et le Canadien Lawrence Stroll.

Dans le sens inverse, six personnes ou familles ont quitté les rangs des milliardaires.

Au total 27 riches sont venus s'ajouter au classement de "Bilan". Parmi les plus connus figurent notamment le pilote de Formule 1 allemand Sebastien Vettel avec une fortune de 100 à 200 millions de francs et l'artiste zurichois Dieter Meier, du groupe Yello, lequel a investi dans l'horlogerie (Ulysse Nardin) et le vin (100 à 200 millions).

Quand bien-même le fondateur d'Ikea, Ingvar Kamprad, a quitté la Suisse, sa famille demeure la plus riche vivant en Suisse. Sa fortune est évaluée entre 42 et 43 milliards de francs, soit 1 milliard de plus qu'en 2012. Retourné en Suède, M. Kamprad a remis durant l'année l'univers de son groupe d'ameublement à ses fils, Peter, Jonas et Mathias, tous trois détenteurs du passeport suisse.

Grand gagnant: Jorge Lemann

En deuxième position du classement pointent toujours les familles Hoffmann et Oeri, lesquelles contrôlent le géant pharmaceutique bâlois Roche. Leur fortune a bondi en un an de 4 milliards de francs, pour atteindre 26 à 27 milliards.

La troisième place reste propriété du Suisso-Brésilien Jorge Lemann avec une fortune de 25 à 26 milliards de francs. Ce fils d'un fromager de l'Emmental émigré au Brésil affiche la plus forte hausse du classement, son patrimoine s'étant étoffé de 5 milliards, à la faveur des parts détenues dans le premier brasseur du monde Anheuser-Busch InBev.

Etabli à Rapperswil (SG), M. Lemann détient encore des participations dans Burger King et dans le producteur de ketchup Heinz via sa société 3G Capital. Propriétaire de la chaîne allemande de vêtements C&A, la famille Brenninkmeijer, conserve sa place au pied du podium avec une fortune de 15 à 16 milliards de francs (+1 milliard).

Entrée dans le palmarès l'an passé, la famille brésilienne Jacob Safra, établie à Genève et qui détient notamment la banque J. Safra Sarasin maintient son rang, le cinquième. Son patrimoine est estimé entre 14 et 15 milliards de francs (+1 milliard).

Viktor Vekselberg: encore perdant

Karim Aga Khan, dont la fortune est stable à 12 et 13 milliards de francs, figure en sixième place. Mentionné au rang des perdants, Viktor Vekselberg, qui contrôle les groupes Sulzer et OC Oerlikon, a vu sa fortune chuter une nouvelle fois cette année de 1 milliard à 11-12 milliards.

L'oligarque russe établi à Zoug perd ainsi son 7e rang au profit du Bernois Hansjörg Wyss et de la famille Bertarelli. Domicilié aux Etats-Unis, M. Wyss a mené le groupe de techniques médicales Synthes au succès avant de le céder au géant américain Johnson & Johnson. Son patrimoine est évalué entre 12 et 13 milliards de francs (+1 milliard).

Avec 671,7 milliards de francs, la fortune cumulée des familles et personnes figurant au classement de "Bilan" ne sont pas loin d'afficher une richesse équivalente au produit intérieur brut (PIB) annuel de la Suisse.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Trafic ferroviairePanneaux d’affichage des CFF partiellement hors-service: panne résorbéePanneaux d’affichage des CFF partiellement hors-service: panne résorbée

défenseL’armée a récupéré plus de munitions que d’habitude dans la natureL’armée a récupéré plus de munitions que d’habitude dans la nature

pandémieCoronavirus: la vaccination de rappel prolonge la validité du certificat Covid d’un anCoronavirus: la vaccination de rappel prolonge la validité du certificat Covid d’un an

live
directCoronavirus: les autorités locales refuseront les joueurs non vaccinés à l’Open d’AustralieCoronavirus: les autorités locales refuseront les joueurs non vaccinés à l’Open d’Australie

votations fédéralesInitiative sur la justice: les dons des juges aux partis polarisentInitiative sur la justice: les dons des juges aux partis polarisent

Top