Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce vendredi 23 juillet

chargement

Il s’est passé quoi? Vous n’avez pas suivi les infos au cours des dernières 24 heures? On vous résume l’essentiel de l’actu de ce vendredi 23 juillet.

 23.07.2021, 18:28
Voici les 5 infos suisses qu'il ne fallait pas manquer aujourd'hui.

Parmelin n’a pas rencontré l’empereur japonais

© Keystone

La rencontre entre le président de la Confédération et l'empereur japonais Naruhito ainsi que le ministre des affaires étrangères Toshimitsu Motegi a été annulée à cause de problèmes techniques de l'avion du Conseil fédéral. Guy Parmelin est toutefois arrivé à temps pour la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques.

Roche escroqué par un ancien employé

© Keystone

Un ancien employé de Roche a escroqué le groupe pharmaceutique bâlois pour 10,07 millions de francs en 2017 avec la complicité d'un homme d'affaires. Il a déjà purgé sa peine de manière anticipée. Tous deux ont avoué les faits. Ils comparaissent le 9 août prochain devant la Cour pénale de Bâle-Ville dans le cadre d'une procédure accélérée.

Les attaques de loup inquiètent

© Keystone

La société suisse d'économie alpestre (SSEA) s'inquiète des attaques de loups alors que le bétail est de retour sur les alpages. "Une réaction urgente est actuellement nécessaire", plaide-t-elle, demandant également une révision de la loi sur la chasse. "A peine le bétail était-il arrivé en montagne que des attaques de loups ont été signalées presque quotidiennement. Plusieurs alpages des cantons des Grisons et du Valais ont déjà dû être évacués", affirme la SSEA dans un communiqué.

Deux ex-islamistes radicalisés condamnés 

© Keystone

Deux ex-islamistes radicalisés ont été condamnés par le Tribunal pénal fédéral pour infraction à la Loi fédérale interdisant les groupes "Al Qaïda" et "Etat islamique". Ils écopent respectivement de 30 mois de prison (dont 18 avec sursis) et de 22 mois avec sursis. Les deux prévenus s'étaient approchés de la mouvance islamiste qui gravitait autour de la mosquée du Petit-Saconnex à Genève.

La grêle a coûté très cher

© Keystone

Les dégâts dus à la grêle et les fortes pluies des mois de juin et de juillet coûteront des millions de francs. Dans plusieurs régions, la grêle a entraîné de plus grands sinistres que les crues des lacs et des cours d'eau.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Il s’est passé quoi?Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce mercredi 21 juilletLes 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce mercredi 21 juillet

Il s’est passé quoi?Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce mardi 20 juilletLes 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce mardi 20 juillet

Il s’est passé quoi?Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce lundi 19 juilletLes 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce lundi 19 juillet

Il s’est passé quoi?Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce vendredi 16 juilletLes 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce vendredi 16 juillet

Il s’est passé quoi?Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce jeudi 15 juilletLes 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce jeudi 15 juillet

Top