Les avocats des accusés plaident l’acquittement

chargement

JUSTICE Les cadres du Conseil central islamique n’auraient pas violé la loi interdisant al-Qaïda et EI.

Par ATS
 18.05.2018, 00:01
Premium
Les trois accusés espèrent  être acquittés.

Les défenseurs des trois cadres du Conseil central islamique suisse ont plaidé l’acquittement jeudi devant le Tribunal pénal fédéral. La procureure fédérale a en revanche requis une peine de 24 mois de prison avec sursis contre chacun des prévenus.

Il est reproché aux trois hommes d’avoir diffusé de la propagande interdite en faveur d’al-Qaïda, à travers deux vidéos tournées par...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: la Suisse compte 1223 nouveaux cas pour 30'076 tests, 4,1% de positivité, 9 mortsCoronavirus: la Suisse compte 1223 nouveaux cas pour 30'076 tests, 4,1% de positivité, 9 morts

ModifiéeLoi Covid-19: les cantons bons élèves pourront profiter d’assouplissements des mesuresLoi Covid-19: les cantons bons élèves pourront profiter d’assouplissements des mesures

En vidéoSuisse – UE: il y a 20 ans, l’initiative «Oui à l’Europe!» recevait une claqueSuisse – UE: il y a 20 ans, l’initiative «Oui à l’Europe!» recevait une claque

Légère hausseArmée: près de 3 conscrits sur 4 jugés aptes en 2020Armée: près de 3 conscrits sur 4 jugés aptes en 2020

BanquesRaiffeisen: plus de 860 millions de bénéfice en 2020 malgré la pandémieRaiffeisen: plus de 860 millions de bénéfice en 2020 malgré la pandémie

Top