Les CFF veulent fermer des points de vente

chargement

CFF Les habitudes des usagers des CFF changent. De plus en plus de titres de transport sont achetés en ligne ou sur smartphones. Les CFF comptent donc fermer des guichets.

  07.08.2015, 15:15
Le nombre de guichets concernés est encore incertain.

Comme toujours plus de voyageurs des CFF achètent leur titre de transport sur internet ou par téléphone mobile, il faut toujours moins de points de vente. En raison de cette évolution, les CFF entendent fermer des guichets ces prochaines années. Le nombre est encore incertain.

"Il est clair que nous ne pourrons pas simplement ajouter des nouveaux canaux de vente sans réduire les points actuels", déclare le président du conseil d'administration des CFF Ulrich Gygi dans la "SonntagsZeitung".

Il y a dix ans, près de la moitié des passagers achetaient encore leur billet au guichet. Aujourd'hui, ils ne sont plus qu'un quart. Les CFF estiment que d'ici dix ans, neuf billets sur dix seront achetés en "self-service", poursuit Ulrich Gygi.

Les alternatives au guichet doivent toutefois bien fonctionner, souligne le président de l'entreprise: outre la vente en ligne, des centrales d'appel pourraient être envisagées, "où quelqu'un répond effectivement au téléphone".

Une offre combinée dans les commerces, à l'instar de la Poste, n'est pas prévue, l'assortiment des billets des CFF étant trop complexe. Un essai de paiement de factures au guichet des CFF a échoué en 2013 après une phase-pilote d'un an et demi.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

InterviewCoronavirus et 3e dose de vaccin: «Nous ne pouvons pas attendre une flambée des cas pour réagir»Coronavirus et 3e dose de vaccin: «Nous ne pouvons pas attendre une flambée des cas pour réagir»

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 19 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 19 octobre

BanquePrêts suspects au Mozambique: Credit Suisse verse 475 millionsPrêts suspects au Mozambique: Credit Suisse verse 475 millions

IL S’EST PASSÉ QUOI?Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce mardi 19 octobreLes 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce mardi 19 octobre

Projet piloteCannabis médical dans les pharmacies à Bâle dès la mi-2022Cannabis médical dans les pharmacies à Bâle dès la mi-2022

Top