Les chantiers de Lauber

chargement

L’Assemblée fédérale l’a réélu, hier, à la tête du Ministère public de la Confédération. Si le procureur peut rempiler, il a été reconduit d’un cheveu. La politique autour du MPC doit être revue.

 26.09.2019, 00:01
Lecture: 9min
Premium
1/2  

Sept voix. C’est l’écart infime qui a permis à Michael Lauber d’être réélu, par le Parlement, comme procureur général de la Confédération pour 2020-2023. Le patron du Ministère public de la Confédération (MPC) a senti le vent du boulet. Ses deux (probablement trois) entrevues informelles avec le président de la Fifa, Gianni Infantino, dépourvues de procès-verbal, sont restées en travers de la gorge de nombreux élus. Entre autres. Agé de 53 ans, le Soleurois doit à présent restaurer la confiance. Analyse...

À lire aussi...

ÉTAT CIVILMariage pour tous: la campagne démarreMariage pour tous: la campagne démarre

live
En directCoronavirus: pas d'alcool, pas d'acclamation... les spectateurs privés de fête au JO de TokyoCoronavirus: pas d'alcool, pas d'acclamation... les spectateurs privés de fête au JO de Tokyo

RÉFÉRENDUMCoronavirus: pourquoi les Amis de la Constitution ne lâcheront pas la loi Covid-19Coronavirus: pourquoi les Amis de la Constitution ne lâcheront pas la loi Covid-19

OragesNeuchâtel: le village de Cressier dévasté par un torrent de boueNeuchâtel: le village de Cressier dévasté par un torrent de boue

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 22 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 22 juin

Top