27.09.2017, 10:37  

Les guichets des offices du tourisme menacés d'extinction

chargement
La numérisation devrait "très rapidement" provoquer la disparition des guichets pour les clients.

 27.09.2017, 10:37   Les guichets des offices du tourisme menacés d'extinction

Tourisme Le numérique menace l'existence des guiches des offices du tourisme. Ces derniers, au nombre de 350 en Suisse, sont appelés à disparaître au fil des ans, estime Suisse Tourisme. Les portails web devraient prendre le relais et permettre une redistribution des emplois.

Suisse Tourisme estime que les guichets des 350 offices du tourisme du pays vont disparaître "dans les prochaines années". Un avis partagé par le conseiller d'Etat genevois Pierre Maudet qui s'attend à une redistribution plutôt qu'à une réduction d'emplois du secteur.

"Le nombre d'offices du tourisme va diminuer", a dit dans un entretien à l'ats le directeur de Suisse Tourisme Jürg Schmid, en marge d'une fête mardi à Genève pour les 100 ans de la promotion touristique suisse. Au sein de ces entités, la numérisation va "très rapidement" provoquer la disparition des guichets pour les clients, selon lui.

Pas question pour autant de toucher aux fonctions de promotion et de spécialistes comme les guides dans les destinations touristiques. Face aux nouveaux enjeux technologiques, le directeur, qui se retire en fin d'année, considère comme indispensable un changement de structures.

Son président Jean-François Roth s'inquiète quant à lui d'une augmentation de la réglementation. Ce facteur pénalise la liberté opérationnelle, estime l'ancien ministre jurassien.

Selon Jürg Schmid, la réorganisation passera par des "fusions" ou de "nouvelles coopérations" entre les acteurs. Le second scénario semble "plus facile", ajoute-t-il.

Présent mardi, Pierre Maudet renchérit et appelle le tourisme suisse, notamment les régions alpines, à rattraper le retard sur le numérique dans la branche avec d'importants investissements à mener.

"Autres types d'emplois"

"Le guichet est là", a dit à l'ats le conseiller d'Etat en montrant son smartphone. Suisse Tourisme veut valoriser le site internet de la "destination suisse", le premier au monde avec 31 millions de visiteurs.

Les technologies ne vont pas aboutir à "moins d'emplois", mais à "d'autres types d'emplois" avec des prestations plus adaptées aux clients, estime Pierre Maudet, qui souhaite un tourisme durable et "généreux". Dans l'hôtellerie notamment, les réceptions seront numérisées et le personnel sera chargé de mettre en oeuvre de plusieurs tâches, davantage qu'actuellement, selon lui.


À lire aussi...

TourismeTourisme: Zurich est la destination suisse la plus prisée selon un classement mondialTourisme: Zurich est la destination suisse la plus prisée selon un classement mondial

soulagementTourisme hivernal: le domaine skiable de Morgins-Champoussin sera ouvert cet hiverTourisme hivernal: le domaine skiable de Morgins-Champoussin sera ouvert cet hiver

TourismeTourisme: moins craintifs, les Suisses retourneront en Egypte et en Tunisie cet automneTourisme: moins craintifs, les Suisses retourneront en Egypte et en Tunisie cet automne

Top