Les intégristes catholiques voudraient que le Vatican modifie sa proposition

chargement

Tradition Les intégristes catholiques de la mouvance d'Ecône veulent obtenir des modifications à l'offre, faite en septembre par le Vatican, en vue de leur éventuelle réintégration dans l'Eglise catholique. Leur supérieur, Bernard Fellay, juge cette offre insatisfaisante.

  29.11.2011, 14:21
Dans son combat pour réintégrer l'église catholique la mouvance d'Ecône a désormais la balle dans son camp.

L'évêque traditionnaliste a confirmé, sur son site "DICI", l'opposition de la Fraternité Saint Pie X au "préambule doctrinal" proposé par le Vatican, notamment en ce qui concerne la reconnaissance du Concile Vatican II (1962/65).

"Ce préambule doctrinal ne peut pas recevoir notre aval, bien qu'une marge soit prévue pour une 'légitime discussion' sur certains points du Concile", a-t-il déclaré. "Quelle est l'étendue de cette marge? La proposition que je ferai ces jours-ci aux autorités romaines et leur réponse en retour nous permettront d'évaluer les possibilités qui nous sont laissées", a-t-il dit.

"Pas un texte définitif"

Pour mettre fin au schisme, le Saint-Siège avait proposé à la mi-septembre à la Fraternité ce "préambule doctrinal", un texte dogmatique resté confidentiel, qu'elle devrait accepter pour réintégrer le giron de l'Eglise catholique.

"Le préambule doctrinal qui nous a été remis est un document qui peut recevoir des éclaircissements et des modifications. Ce n'est pas un texte définitif", a poursuivi Mgr Fellay. Demander des clarifications "ne préjuge en rien de la réponse que nous donnerons", a-t-il insisté.

Selon le prélat valaisan, "la seule doctrine" à respecter est le Credo de l'Eglise catholique. Le concile Vatican II "n'a pas défini de dogme. Il n'a pas ajouté aux articles de foi: 'Je crois en la liberté religieuse, en l'oecuménisme, en la collégialité", a-t-il ironisé.

Refus de l'ouverture au monde

Selon lui, la fronde intégriste contre le Concile s'étend dans l'Eglise même: "la Fraternité Saint-Pie X n'est plus la seule à voir les problèmes doctrinaux que pose Vatican II. Ce mouvement s'étend et il ne s'arrêtera plus".

En cas de réintégration, la Fraternité voudrait pouvoir critiquer librement et en profondeur Vatican II. Ce Concile, qui a ouvert l'Eglise au monde et auquel le pape se réfère régulièrement, a été selon elle "un désastre" qu'il s'agit de rectifier.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
directCoronavirus: la Suisse compte 1792 nouveaux cas, 8 décès et 18 hospitalisations en 24hCoronavirus: la Suisse compte 1792 nouveaux cas, 8 décès et 18 hospitalisations en 24h

statistiquesMarché du travail: un tiers de la population active a 50 ans ou plusMarché du travail: un tiers de la population active a 50 ans ou plus

sociétéTéléphones: les Suisses utilisent leur smartphone plus longtempsTéléphones: les Suisses utilisent leur smartphone plus longtemps

PARLEMENT FÉDÉRALSession des femmes à Berne: «Etre constructives et proactives». Rencontre avec Sophie Achermann, d’Alliance F.Session des femmes à Berne: «Etre constructives et proactives». Rencontre avec Sophie Achermann, d’Alliance F.

«Etre constructives et proactives»

Des organisations féminines proposent deux jours de débat pour discuter de l’égalité. Interview d’une des instigatrices...

  28.10.2021 07:23
Premium

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 27 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 27 octobre

Top