20.12.2019, 00:01

Les manœuvres de Mathias Reynard

Premium
chargement
Le Valaisan Mathias Reynard cherche une alliée pour postuler à la coprésidence du Parti socialiste.
Par Philippe Boeglin

PARTIS Le Valaisan cherche activement une femme alémanique pour briguer la coprésidence du Parti socialiste.

Un à un, ils ont jeté l’éponge, avant même de l’avoir saisie: Nadine Masshardt, Jon Pult, Barbara Gysi et surtout Flavia Wasserfallen, la grandissime favorite. Tous ont renoncé à briguer la présidence du Parti socialiste suisse, remise par le Fribourgeois Christian Levrat après douze ans de règne. Une voie royale semble s’ouvrir pour le duo Cédric Wermuth et Mattea...

À lire aussi...

La Suisse n’échappe pas au coronavirusLa Suisse n’échappe pas au coronavirus

La famille arménienne pourra rester en SuisseLa famille arménienne pourra rester en Suisse

Des milliards s’envolent des pochesDes milliards s’envolent des poches

Mitholz, assis sur des bombes, sera évacuéMitholz, assis sur des bombes, sera évacué

live
EpidémieCoronavirus: un premier cas de contamination au Tessin, les frontières italiennes restent ouvertesCoronavirus: un premier cas de contamination au Tessin, les frontières italiennes restent ouvertes

Top