Les parents du bambin décédé dans une voiture habitent à Neuchâtel

chargement

La CHAUX-DE-FONDS Le décès, mercredi dernier, de cette petite fille de 16 mois oubliée par son père dans sa voiture, sur un parking d'une entreprise à La Chaux-de-Fonds, a créé l'émoi non seulement en Suisse mais aussi chez nos voisins. Plusieurs organes de presse étrangers ont ainsi contacté la rédaction de ''L'Express/L'Impartial'' pour avoir plus d'informations.

Par nwi
  31.08.2014, 19:06
Le drame s'est produit mercredi sur le parking d'une entreprise chaux-de-fonnière. Une enquête pénale a été ouverte par le procureur Marc Rémy.

Le Ministère public neuchâtelois a par ailleurs ouvert une enquête pénale à l’égard du père. Selon le journal dominical «SonntagsBlick», les parents de la petite fille sont un couple de Français de 36 et 39 ans venus s’installer dans le canton et habitant en Ville de Neuchâtel.

D’après nos collègues alémaniques, ce mercredi matin, le père est parti à La Chaux-de-Fonds, où il travaille comme ingénieur dans une entreprise de haute technologie et où avaient été annoncées ce printemps de profondes mesures de restructuration. Il avait sur le siège arrière de sa voiture la petite fille qu’il devait déposer à une crèche de la Métropole horlogère. La petite s’étant probablement endormie dans son siège, le père n’aurait plus pensé à la crèche. Il aurait laissé sa voiture sur le parking de son employeur et se serait rendu à son travail en oubliant la petite.

La mère, de son côté, s’est rendue également à son travail, au service du personnel d’une autre entreprise de la région, toujours selon le «SonntagsBlick». Ne voyant pas arriver la petite fille, les responsables de la crèche auraient tenté de contacter la mère, mais celle-ci n’a pas pu leur répondre, étant en séance.

Ce mercredi fatal, la température à La Chaux-de-Fonds tournait autour des 16 degrés et le temps était un peu nuageux. Mais selon les spécialistes, même dans ces conditions, la température à l’intérieur d’une voiture laissée sur un parking sans ombre peut vite dépasser les 45 degrés.

Le journal dominical a interrogé des collègues du père, qui expliquent que personne dans l’entreprise n’a entendu crier la petite. Vers 17h, le père est retourné à sa voiture et c’est là qu’il a découvert sa petite fille sans vie.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

AlarméCoronavirus: la pénurie de pièces détachées inquiète Guy ParmelinCoronavirus: la pénurie de pièces détachées inquiète Guy Parmelin

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 23 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 23 octobre

ParentsNouveau projet d’initiative pour la garde d’enfantsNouveau projet d’initiative pour la garde d’enfants

MécontentsCoronavirus: près de 10'000 manifestants anti-certificat à BerneCoronavirus: près de 10'000 manifestants anti-certificat à Berne

DéficitBudget informatique dépassé: le chef de l’armée admet des erreurs dans les coûtsBudget informatique dépassé: le chef de l’armée admet des erreurs dans les coûts

Top