Ligne CFF sabotée entre Berne et Olten: cinq jeunes en détention provisoire

chargement

Ligne CFF sabotée Cinq personnes, dont trois mineurs, soupçonnées d'avoir saboté la ligne CFF entre Berne et Olten, ont été placées en détention provisoire.

  29.08.2014, 18:47
Il faudra compter avec deux à trois minutes de retard, précise lundi le service de presse des CFF.

Les cinq personnes qui sont soupçonnées d'avoir posé mardi soir des plaques de béton sur la ligne CFF à grande vitesse entre Berne et Olten (SO) ont été placées en détention provisoire. Une procédure pénale pour entrave au service des chemins de fer a été ouverte.

La mise en détention provisoire a pour but d'éviter que les cinq jeunes de 13 à 24 ans échangent des informations ou détruisent des preuves, a indiqué vendredi la juge des mineurs du canton de Soleure. Elle confirmait une information publiée sur le site blick.ch.

La juge des mineurs peut décider elle-même de la mise en détention provisoire des trois mineurs âgés de 13, 14 et 16 ans. Pour les deux jeunes hommes âgés de 20 et 24 ans, elle a obtenu le feu vert du Ministère public.

Les cinq jeunes ont été arrêtés par la police mardi soir près de Recherswil (SO). Ils sont soupçonnés d'avoir posé des plaques de béton sur la ligne CFF à grande vitesse entre Berne et Olten. Sur ce tronçon, les trains circulent jusqu'à 200 km/h.

Un train Intercity a percuté les plaques vers 20h30, sans subir de gros dommages. L'incident a provoqué la fermeture partielle du tronçon durant une heure. Des trains ont été déviés, provoquant des retards.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: la fondation Gates investit pour l'accès des pays pauvres à la pilule molnupiravirCoronavirus: la fondation Gates investit pour l'accès des pays pauvres à la pilule molnupiravir

InterviewCoronavirus et 3e dose de vaccin: «Nous ne pouvons pas attendre une flambée des cas pour réagir»Coronavirus et 3e dose de vaccin: «Nous ne pouvons pas attendre une flambée des cas pour réagir»

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 19 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 19 octobre

BanquePrêts suspects au Mozambique: Credit Suisse verse 475 millionsPrêts suspects au Mozambique: Credit Suisse verse 475 millions

IL S’EST PASSÉ QUOI?Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce mardi 19 octobreLes 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce mardi 19 octobre

Top