«Lignes rouges» pas négociables

chargement

SUISSE-UE Bruxelles refuse les mesures d’accompagnement.

Par ats
 11.05.2018, 00:01
Premium

Une nouvelle ronde de négociations autour de l’accord institutionnel avec l’Union européenne s’est tenue cette semaine, à Bruxelles. Les mesures d’accompagnement constituent une pierre d’achoppement. L’UE n’en veut pas. A la place, elle souhaite que la Suisse reprenne les règles de sa directive sur le travail détaché.

Si l’UE souhaite elle aussi lutter contre le dumping social et salarial, elle...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: l'OFSP annonce 1223 nouveaux cas pour 27'335 tests, 4,5% de positivité, 7 mortsCoronavirus: l'OFSP annonce 1223 nouveaux cas pour 27'335 tests, 4,5% de positivité, 7 morts

ViticultureVente de vins suisses: les Etats refusent de changer les règles d’importationVente de vins suisses: les Etats refusent de changer les règles d’importation

En discussionFinancement des partis: pour le National, les dons devraient être déclarés dès 15’000 francsFinancement des partis: pour le National, les dons devraient être déclarés dès 15’000 francs

DéconfinementCoronavirus: le National demande au Conseil fédéral d’ouvrir les restos, cinémas et fitness le 22 marsCoronavirus: le National demande au Conseil fédéral d’ouvrir les restos, cinémas et fitness le 22 mars

Prise de positionCoronavirus et vaccins: un professeur plaide pour espacer les doses en SuisseCoronavirus et vaccins: un professeur plaide pour espacer les doses en Suisse

Top