Meurtre à Sullens (VD): le meurtrier condamné à 30 ans de prison

chargement

Justice Vendredi, un ancien travailleur frontalier a été condamné à 30 ans de prison. Il avait sauvagement tué une jeune prostituée roumaine pour se venger des infidélités de sa femme. Les faits remontent à 2016.

 24.09.2021, 21:38
Cet ancien agent de sécurité, qui habitait Mouthe (Doubs) avec sa compagne et son fils au moment des faits, avait été condamné, en décembre, à 20 ans de réclusion en première instance.

Un ancien travailleur frontalier a été condamné vendredi par la cour d’assises d’appel du Jura, en France, à 30 ans de réclusion criminelle, une peine plus lourde qu’en première instance, pour le meurtre sauvage d’une jeune prostituée roumaine en 2016 en Suisse.

Cet ancien agent de sécurité, qui habitait Mouthe (Doubs) avec sa compagne et son fils au moment des faits, avait été condamné, en décembre, à 20 ans de réclusion en première instance.

A lire aussi: Crime du Frasnois: l'inconnue défigurée a été tuée à Sullens (VD), suspect arrêté

Le condamné de 34 ans a toujours maintenu qu’il était innocent, même s’il a reconnu avoir transporté le corps de la victime depuis Sullens, dans le canton de Vaud, pour l’abandonner dans la forêt du Frasnois (Jura), en France.

D’après sa version, l’homme venait d’avoir une relation sexuelle tarifée avec la jeune femme âgée de 18 ans, dans la nuit du 29 au 30 novembre 2016 à Sullens, lorsque deux hommes seraient arrivés. L’un l’aurait menacé pendant que l’autre tuait la jeune femme. Les deux hommes lui auraient ensuite ordonné de «faire le nécessaire».

ADN

Pour l’avocat général, Lionel Pascal, aucun élément de l’enquête de gendarmerie «ne permet d’accréditer la thèse d’un meurtre perpétré par des proxénètes». 

«En tuant la prostituée, il a voulu faire payer sa compagne pour son infidélité», selon l’avocat général. «La tromperie a réactivé une faille narcissique, il a eu besoin de transférer sa violence et sa haine sur une autre femme», a-t-il ajouté, soulignant la «sauvagerie du meurtre».

La tromperie a réactivé une faille narcissique, il a eu besoin de transférer sa violence et sa haine sur une autre femme.
Lionel Pascal, avocat général

Son corps nu, lardé de 26 coups de couteau, avait été découvert le 15 décembre 2016 dans la forêt du Frasnois. Tous les os de son visage étaient brisés, la rendant méconnaissable.



ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...


MeurtreCrime du Frasnois: l'inconnue défigurée a été tuée à Sullens (VD), suspect arrêtéCrime du Frasnois: l'inconnue défigurée a été tuée à Sullens (VD), suspect arrêté

Genève: prostituée poignardée aux PâquisGenève: prostituée poignardée aux Pâquis

horreurFribourg: le suspect qui a poignardé à mort une prostituée a avoué, il avait emmené le cadavre chez luiFribourg: le suspect qui a poignardé à mort une prostituée a avoué, il avait emmené le cadavre chez lui

Top