Mort d'un Russe présenté comme témoin-clé d'une enquête suisse

chargement

Blanchiment d'argent Un Russe de 44 ans a été retrouvé mort le 10 novembre devant son domicile britannique. Il s'agit du témoin-clé d'une enquête suisse sur une affaire de détournement de fonds par des fonctionnaires russes au détriment d'un fonds d'investissement occidental.

  28.11.2012, 17:40
Le montant d'argent blanchi en 2011 équivaut à celui des deux années précédentes réunies.

Alexander Perepilichnyy est décédé après s'être effondré devant sa luxueuse propriété britannique, située à Weybridge dans le Surrey, ont rapporté les médias mercredi.

Cet homme d'affaires russe, arrivé en Grande-Bretagne il y a trois ans, serait, selon le quotidien "The Independent", le principal informateur des enquêteurs suisses sur le détournement de millions d'euros par des fonctionnaires du fisc russe au détriment du fonds d'investissement Hermitage Capital Management.
 
Selon la police du Surrey, les premières analyses post-mortem se sont révélées "non concluantes" et les résultats d'autres tests, notamment toxicologiques, sont attendus afin de déterminer les causes de la mort pour l'heure considérée comme "inexpliquée".
 
Dans une prise de position transmise à l'ats, le Ministère public de la Confédération (MPC) a confirmé que M. Perepilichnyy a fait "plusieurs déclarations" à la procureure fédérale Maria-Antonella Bino dans le cadre d'une enquête pour blanchiment d'argent.
 
Machination
 
Hermitage dit avoir été victime d'une machination orchestrée par des responsables de la police et du fisc russes pour détourner 5,4 milliards de roubles (plus de 160 millions de francs) de fonds publics par la voie de remboursements de taxes.
 
Sergueï Magnitski, le juriste d'Hermitage, avait dénoncé cette machination. Il avait alors été à son tour inculpé pour fraude fiscale - par les responsables qu'il dénonçait, selon Hermitage - et placé dans un centre de détention provisoire à Moscou.
 
Il y est mort le 16 novembre 2009, à 37 ans, après dix mois de détention provisoire. Un rapport officiel russe a révélé en 2011 qu'il avait été victime de coups et privé de soins de manière "préméditée".
 
Plainte en Suisse
 
L'enquête du MPC a été ouverte en mars 2011 suite au dépôt d'une plainte par l'étude d'avocats britannique Brown Rudnick au nom de Hermitage. Au cours des investigations menées jusqu'à présent, des comptes bancaires ont été bloqués en Suisse et une analyse des flux a été établie, précise le MPC.
 
En outre, les autorités russes ont présenté une demande d'entraide judiciaire à la Suisse et l'office fédéral de la justice l'a transmis au MPC pour exécution, précise le Ministère public, sans pouvoir donner d'autres détails.
 
Concernant le décès de M. Perepilichnyy et ses conséquences sur l'enquête en cours, le MPC "entend souligner que notre force réside dans notre capacité à minimiser l'influence de tels événement regrettables sur nos investigations". Il relève également qu'une bonne coopération avec d'autres autorités judiciaires est essentielle pour faire avancer l'enquête efficacement.
 
M. Perepilichnyy est la quatrième personne liée à cette affaire à décéder dans des circonstances inexpliquées.
 
Tensions avec l'UE
 
Ces décès ont conduit le Parlement européen a adopter fin octobre une résolution appelant les Etats membres de l'UE à établir une liste commune des fonctionnaires russes considérés comme responsables de la mort de M. Magnitski, à leur imposer des restrictions de voyage à l'échelle européenne et à geler leurs actifs financiers et ceux de leur famille dans l'UE.
 
Les Etats-Unis ont également appelé à plusieurs reprises à ce que la Russie mène une enquête approfondie sur cette mort.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Trafic ferroviairePanneaux d’affichage des CFF partiellement hors-service: panne résorbéePanneaux d’affichage des CFF partiellement hors-service: panne résorbée

défenseL’armée a récupéré plus de munitions que d’habitude dans la natureL’armée a récupéré plus de munitions que d’habitude dans la nature

pandémieCoronavirus: la vaccination de rappel prolonge la validité du certificat Covid d’un anCoronavirus: la vaccination de rappel prolonge la validité du certificat Covid d’un an

live
directCoronavirus: les autorités locales refuseront les joueurs non vaccinés à l’Open d’AustralieCoronavirus: les autorités locales refuseront les joueurs non vaccinés à l’Open d’Australie

votations fédéralesInitiative sur la justice: les dons des juges aux partis polarisentInitiative sur la justice: les dons des juges aux partis polarisent

Top