29.01.2020, 00:01

«Nous ne tolérons pas la haine ni l’appel à la discrimination»

Premium
chargement
«Nous ne tolérons pas la haine ni l’appel à la discrimination»

Entretien avec la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter sur trois thèmes politiques majeurs: la pénalisation de l’homophobie, les relations de la Suisse avec l’Europe et l’égalité.

Le 9 février, les citoyens suisses sont appelés à se prononcer sur l’extension de la norme pénale antiraciste à la discrimination en raison de l’orientation sexuelle. La conseillère fédérale Karin Keller-Sutter, cheffe du Département fédéral de justice et police, défend cette révision de la loi, votée par les Chambres fédérales. L’homophobie, à ses yeux, ne peut pas être tolérée dans une Suisse ouverte et libérale.

Est-il indispensable d’étendre la norme pénale antiraciste à la discrimination pour raison d’orientation...

À lire aussi...

SantéMesures anti-tabac: la Suisse fait figure de mauvais élèveMesures anti-tabac: la Suisse fait figure de mauvais élève

RecordMétéo: la Suisse vit son hiver le plus doux depuis 1864Météo: la Suisse vit son hiver le plus doux depuis 1864

Les chefs ne pouvaient ignorer

Bénéfices problématiques discutés, à l’époque, par le conseil d’administration de La Poste.

    21.02.2020 00:01
Premium

Le budget militaire prend l’ascenseurLe budget militaire prend l’ascenseur

VisibilitéTélévision: un accord inédit pour diffuser plus largement les films romandsTélévision: un accord inédit pour diffuser plus largement les films romands

Top