15.11.2016, 00:07
Lecture: 6min

Oiseaux sous étroite surveillance

Premium
chargement
1/2  
Par Rachel Richterich

«Je viens de raccrocher avec le vétérinaire cantonal. On a confiné les bêtes.» Sur le millier de poules, dindes et pintades qu’élève Jean-Luc Decollogny, une bonne moitié passera quelque temps au chaud, pour éviter tout contact avec les oiseaux sauvages. «Les autres disposent d’un avant-toit, c’est suffisant.» Une mesure de précaution pour le propriétaire du parc avicole Le...

À lire aussi...

DélitSoleure: un transporteur d’argent attaqué à OltenSoleure: un transporteur d’argent attaqué à Olten

live
En directCoronavirus: 4312 nouveaux cas en 24 heures en Suisse, 141 décès et 209 hospitalisations supplémentairesCoronavirus: 4312 nouveaux cas en 24 heures en Suisse, 141 décès et 209 hospitalisations supplémentaires

Rappel de produitCoop: des graines de sésame toxiques retirées des étalsCoop: des graines de sésame toxiques retirées des étals

SecoursAlpinisme: il y a eu davantage d’accidents de montagne en 2020Alpinisme: il y a eu davantage d’accidents de montagne en 2020

InterviewBernard Crettaz: «Il faut défendre la mort pour célébrer la vie»Bernard Crettaz: «Il faut défendre la mort pour célébrer la vie»

Top