15.11.2016, 00:07

Oiseaux sous étroite surveillance

Premium
chargement
1/2  
Par Rachel Richterich

«Je viens de raccrocher avec le vétérinaire cantonal. On a confiné les bêtes.» Sur le millier de poules, dindes et pintades qu’élève Jean-Luc Decollogny, une bonne moitié passera quelque temps au chaud, pour éviter tout contact avec les oiseaux sauvages. «Les autres disposent d’un avant-toit, c’est suffisant.» Une mesure de précaution pour le propriétaire du parc avicole Le...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: le chanteur Christophe admis en réanimationCoronavirus: le chanteur Christophe admis en réanimation

ChangementLa Suisse et la plupart des pays européens sont passés à l’heure d’étéLa Suisse et la plupart des pays européens sont passés à l’heure d’été

MédiasRevue de presse: le coronavirus fait tous les titres de la presse dominicaleRevue de presse: le coronavirus fait tous les titres de la presse dominicale

PANDÉMIECoronavirus: des Romands continuent de s’amuser le samedi soirCoronavirus: des Romands continuent de s’amuser le samedi soir

live
En directCoronavirus: toutes les nouvelle du samedi 28 marsCoronavirus: toutes les nouvelle du samedi 28 mars

Top