Olivier Feller monte au front pour sauver la presse

chargement

Interview Le conseiller national de Genolier a déposé cette semaine une initiative parlementaire pour permettre une aide plus conséquente aux médias de presse écrite. «Car pour l’instant, on ne peut rien faire d’autre que débattre», nous explique-t-il.

 14.12.2018, 05:00
Lecture: 5min
Premium
Avec trois collègues du Conseil national et du Conseil des Etats, Olivier Feller veut changer la Constitution pour permettre une aide substantielle à la presse écrite.

La presse, écrite en particulier, va mal. Il n’est en effet pas un titre, et «La Côte» ne fait pas exception, qui ne souffre pas de la baisse drastique de ses revenus, particulièrement publicitaires. Une situation qui inquiète jusqu’au Parlement fédéral. Et c’est un élu de la région qui s’est positionné du côté de la Berne fédérale en première ligne dans la recherche de solutions.

Avec trois autres collègues de tous horizons – politiques et géographiques –, le conseiller national de...

À lire aussi...

Presse régionaleTreize médias locaux vaudois, dont «La Côte», font front communTreize médias locaux vaudois, dont «La Côte», font front commun

Top