Oui au dépistage, non aux "bébés médicaments"

chargement

FECONDATION IN VITRO Le Conseil fédéral entrouvre la porte au diagnostic préimplantatoire. Les critères sont stricts afin d'éviter une dérive eugéniste.

Par CHRISTIANE IMSAND
  29.06.2012, 00:01
Lecture: 4min
Premium
La question du diagnostic préimplantatoire va susciter un vaste débat éthique en Suisse. 
KEYSTONE

Vous craignez de transmettre une maladie héréditaire à votre enfant? Actuellement, il n'y a qu'une seule possibilité d'éloigner ce risque: il faut procéder à une analyse pendant la grossesse et se résoudre éventuellement à un avortement.

A l'avenir, les parents pourraient recourir à la fécondation in vitro et procéder à un diagnostic préimplantatoire (DPI), c'est-à-dire avant le...

À lire aussi...

LumineuxRendez-vous Bundesplatz: spectacle son et lumière de retour sur la Place fédéraleRendez-vous Bundesplatz: spectacle son et lumière de retour sur la Place fédérale

live
En directCoronavirus: plusieurs manifestations anti-Covid en SuisseCoronavirus: plusieurs manifestations anti-Covid en Suisse

Politique: les Vert’libéraux voient leur avenir au Conseil fédéralPolitique: les Vert’libéraux voient leur avenir au Conseil fédéral

DéclarationPolitique: les Verts revendiquent un siège au Conseil fédéralPolitique: les Verts revendiquent un siège au Conseil fédéral

Matériel roulantCFF: des wagons équipés spécialement pour les supportersCFF: des wagons équipés spécialement pour les supporters

Top