Paris: six immeubles menacent de s'effondrer après l'explosion de samedi

chargement

France Cinq jours après l'explosion de gaz mortelle à Paris, les résultats des premières expertises ont montré que six immeubles menacent de s'effondrer. Trois bâtiments sont aussi inaccessibles. Plus de cent Parisiens sont concernés par ces problèmes.

 16.01.2019, 19:43
L'explosion de gaz a eu lieu samedi dernier dans un quartier central de Paris. Six bâtiments menacent de s'effondrer.

Six immeubles dans le centre de Paris sont menacés d'effondrement après la violente explosion survenue samedi. Trois autres sont également inhabitables jusqu'à nouvel ordre, selon un arrêté signé mercredi par la maire de Paris, et dont l'AFP a pris connaissance. Une centaine d'habitants sont concernés.

Le risque d'effondrement n'existe pas "à court terme", selon une source proche de la mairie, mais pour l'écarter totalement, les six immeubles - dont celui où s'est produit l'explosion et trois hôtels, situés rue de Trévise ou rue Sainte-Cécile, dans le IXe arrondissement - nécessitent des "travaux très lourds de remise en état".

 

 

Ces travaux "pourront prendre de nombreux mois", selon la mairie de Paris, qui s'appuie sur les conclusions de l'expertise menée par des architectes de la préfecture de police.

Trois autres immeubles situés dans des rues à proximité du lieu de l'explosion sont également inaccessibles, "le temps de pallier les risques d'effondrement", précise l'arrêté d'interdiction d'occuper.

Solutions recherchées

La mairie de Paris s'engage à ce qu'une "solution adaptée soit proposée à chacun de la centaine d'habitants concernée".

Enfin, quatre autres immeubles vont "rester temporairement inoccupés", le temps de retirer l'eau accumulée et de remettre l'électricité dans les parties communes.

Les habitants de ces bâtiments peuvent récupérer leurs affaires, sur présentation d'une pièce d'identité et accompagnés par la police. Une réunion avec les habitants sinistrés s'est tenue mercredi soir.

La violente explosion survenue samedi matin, qui serait due à une fuite de gaz, a fait quatre morts et 66 blessés, selon un dernier bilan fourni mercredi.

Quatre jours après cet accident rarissime, la violence de l'explosion se devinait toujours à la vue des carcasses de voitures et vitrines des commerces ravagées dans la rue de Trévise.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

franceExplosion à Paris: le bilan s’élève à 4 mortsExplosion à Paris: le bilan s’élève à 4 morts

franceExplosion à Paris: le bilan s'alourdit à 3 morts, dont deux pompiers et près de 50 blessésExplosion à Paris: le bilan s'alourdit à 3 morts, dont deux pompiers et près de 50 blessés

manifestations«Gilets jaunes»: 32’000 manifestants dont 8000 à Paris«Gilets jaunes»: 32’000 manifestants dont 8000 à Paris

Top