09.06.2016, 16:46

Crash de la Patrouille suisse: les deux pilotes sont "expérimentés", la manoeuvre relativement "banale"

chargement
1/3  

Crash Un Tiger F-5 de la Patrouille suisse s'est écrasé jeudi après-midi à Leeuwarden, dans le nord des Pays-Bas, suite à une collision avec un autre avion de la formation. L'un des appareils a pu se poser, mais le second s'est crashé dans un lac. Son pilote a pu s'éjecter et il est sain et sauf. Les deux militaires sont "expérimentés" et ils effectuaient une manoeuvre qualifiée de "routinière" par le chef de l'armée de l'air.

Bonsoir, 

Nous mettons un terme ici au suivi en direct de ce crash. Nous vous donnerons d'autres informations, notamment sur les causes de cet accident, dès que possible.

22:01 Responsabilité civile

Pour chaque participation de la Patrouille Suisse à des démonstrations de vol à l’étranger, les Forces aériennes suisses souscrivent une assurance responsabilité civile pour couvrir tout éventuel dommage causé à des tiers, indique le DDPS dans un communiqué diffusé en soirée. Les dommages résultant de la chute de notre avion seront donc couverts par cette assurance. L’avion en lui-même n’est en revanche pas assuré. 

 

21:06 20 minutes en vol pour l'avion abîmé?

Le deuxième avion a pu atterrir après 20 minutes de vol, le temps nécessaire pour effectuer des tests, selon l'armée. Très légèrement blessé, l'autre pilote est tombé à proximité de serres agricoles avant d'être amené à l'hôpital, selon la radio-télévision publique néerlandaise NOS.

L'avion qui s'est abîmé à Beetgum, près de la base aérienne de Leeuwarden et à environ 150 kilomètres au nord d'Amsterdam, est désormais inutilisable. "La valeur de ce Tiger a été cependant amortie depuis la mise en service de ces appareils il y a 40 ans", a assuré Pierre de Goumoëns, des Forces aériennes. Le deuxième avion fait actuellement l'objet de réparations.

Entre les années 1978 et 1984, l'armée a acquis 110 F-5 Tiger (98 monoplaces et 12 biplaces). Désormais, 25 appareils resteront en service, si l'on soustrait celui qui s'est abîmé jeudi. L'armée avait annoncé après un examen en 2015 qu'elle allait se débarrasser de dix Tiger présentant des fissures. Six autres jets devaient être réparés d'ici fin mars 2016 pour un coût d'un million de francs.

Le Parlement devrait décider au plus tôt en 2017 d'une éventuelle mise hors service des Tiger F-5. A moyen terme, il convient de changer les appareils vieillissants de cette flotte, avait déclaré il y a un an Aldo Schellenberg.

 

18:54 La conférence de presse du DDPS

Le chef de l'armée de l'air, le commandant de corps Aldo Schellenberg se dit très touché par ces événements. Il précise que le deuxième appareil a pu se poser après la collision. Le pilote qui s'est éjecté ne souffre que de blessures très légères. Il est actuellement interrogé par le commandant des forces aériennes néérlandaises.

Une enquête a été ouverte sur cet incident, le premier pour la Patrouille suisse en 52 ans d'existence. C'était jusqu'à ce jeudi la seule formation du genre au monde qui était épargnée.

Le crash a eu lieu à 16 h 15.

 

La participation de la Patrouille suisse à ce meeting aérien a été annulée.

Vendredi après-midi, des responsables de la justice militaire sera envoyée sur place. Elle sera accompagnée par une équipe de soins et les experts de l'aviation militaire suisse.

Au moment de la collision, deux pilotes solos devaient se croiser devant le public, alors que le reste de la Patrouille doit se regrouper à l'écart. C'est lors de ce regroupement que les deux avions se sont touchés. C'est une manoeuvre "de routine".

Les autres engagements de la Patrouille suisse n'entrent pour l'heure pas en ligne de compte. C'est l'enquête sur le crash qui occupe toute l'attention des autorités militaires.

Le pilote qui s'est crashé est membre de la Patrouille suisse depuis 2015. Il a 1250 heures de vol sur FA-18, PC-21, PC-7 et Tiger. Il s'agit du capitaine Michael Duft, surnommé «Püpi». Ce Nidwaldien de 31 ans occupe la position d'ailier gauche dans la Patrouille suisse.

L'autre pilote qui a pu se poser a plus de 2000 heures de vol à son actif.

Un nouveau point presse est prévu à 21 heures.

 

18:20 Les 20 plus graves accidents d'avion militaires des 20 dernières années:

Les Forces aériennes suisses ont connu près de 400 accidents d'avion depuis 1941, faisant au total plus de 350 victimes. Retour sur les plus graves des vingt dernières années.

- 9 juin 2016: Un Tiger F-5 de la Patrouille suisse s'écrase au nord des Pays-Bas, près de la base aérienne de Leeuwarden. Le pilote a pu s'éjecter. Il est sain et sauf.

- 14 octobre 2015: Un F/A-18 s'écrase dans une zone d'exercice inhabitée dans le département du Doubs, en France. L'accident n'a pas fait de victime. Le pilote, qui a pu s'éjecter, est blessé.

- 23 octobre 2013: Un F/A-18 s'écrase dans le secteur de Lopper près d'Alpnachstad (OW). Le pilote et son passager, un médecin de l'Institut de médecine aéronautique, sont tués.

- 12 novembre 2002: Un PC-7 entre en collision avec un câble du téléphérique Rhäzüns-Feldis, à Bonaduz (GR). Deux officiers décèdent.

- 12 octobre 2001: Un hélicoptère Alouette-III touche un câble au-dessus de Montana (VS) et s'écrase. Les quatre occupants de l'appareil sont tués.

- 25 mai 2001: Près de Delémont (JU), un Alouette-III en mission de surveillance de la frontière touche un câble et s'écrase. Le pilote et trois garde-frontières sont mortellement blessés.

- 14 octobre 1998: Deux avions d'entraînement de type PC-9 entrent en collision en plein vol. L'un des pilotes parvient à poser son appareil, l'autre s'écrase près d'Oberuzwil (SG) et ne survit pas.

- 7 avril 1998: Deux occupants d'un F/A-18 perdent la vie à Crans (VS) suite au crash de leur appareil. En cause, une perte du sens d'orientation du pilote.

- 12 novembre 1997: Un PC-6 s'écrase par gros temps dans la zone de Boltingen (BE). Le pilote et quatre soldats sont tués.

- 20 mars 1997: Un Mirage III RS chute lors d'un vol de reconnaissance dans la région de Ste-Croix (VD). Le pilote décède.

- 4 juin 1996: Un jet de combat Tiger F-5E s'écrase à Schänis (SG) suite à un déclenchement involontaire du siège éjectable. Le pilote survit.

 

17:56 Des images des opérations de secours sur place:

 

17:43 La thèse de la collision entre deux appareils suisses a été confirmée par le DDPS, qui parle de "causes inconnues". Il n'indique pas ce qu'il est advenu du deuxième avion de chasse impliqué. Une conférence de presse est prévue à Berne à 18 h 30.

17:16 L'accident a été provoqué par la collision de deux avions de la Patrouille suisse, à l'occasion d'un vol d'entraînement en vue d'un meeting aérien à Leeuwarden, dans le nord des Pays-Bas. L'un d'eux a pu se poser normalement au sol. L'autre s'est écrasé dans un petit lac, mais son pilote a pu s'éjecter et il est, selon des sources officielles, en bonne santé.

17:12 Selon le compte Twitter officiel de la commune de Menameradiel où le crash a eu lieu, le pilote est sain et sauf.

 

Un chasseur F-5 de la Patrouille suisse s'est écrasé, jeudi après-midi, dans le nord des Pays-Bas, près de la ville de Leeuwarden, qui abrite notamment une base aérienne. L'information a été confirmée par le Département fédéral de la défense.

 

Selon le site nos.nl, la Patrouille suisse devait participer ce weekend à un meeting aérien, les Air Force Days. Le Tiger est tombé dans un étang, près d'une maison et il a pris feu. Mais, selon les pompiers locaux, le pilote a pu s'éjecter avant le crash.

 

 

Les pompiers ont rapidement pu maîtriser le sinistre, mais ils n'ont pas donné davantage d'informations sur l'état de santé du pilote.

 

Développement suit.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

accidentCanada: le crash d'un avion fait 7 morts dont l'animateur télé et ancien ministre Jean LapierreCanada: le crash d'un avion fait 7 morts dont l'animateur télé et ancien ministre Jean Lapierre

NorvègeCrash d'hélicoptère en Norvège: 11 corps retrouvés, les deux autres passagers présumés mortsCrash d'hélicoptère en Norvège: 11 corps retrouvés, les deux autres passagers présumés morts

Top