Pour une paysannerie souveraine

chargement

FEDERALES La notion de souveraineté alimentaire divise tant à gauche qu'à droite. Elle oppose adeptes du libre-marché et défenseurs d'une agriculture de proximité.

Par MICHAEL RODRIGUEZ
  30.09.2011, 00:01
Lecture: 7min
Premium
Pour une paysannerie souveraine
L'organisation paysanne internationale Via Campesina peut être fière. Son concept de "souveraineté alimentaire", lancé pour la première fois en 1996 lors du Sommet mondial de l'alimentation à Rome, est sorti peu à peu des cercles d'initiés pour devenir incontournable dans le débat sur l'agriculture. La Suisse n'y fait pas exception. Sur proposition du conseiller national Jacques Bourgeois (PLR/ FR),...

À lire aussi...

live
directCoronavirus: la Grande-Bretagne dédie 7,57 milliards de francs supplémentaires à la santéCoronavirus: la Grande-Bretagne dédie 7,57 milliards de francs supplémentaires à la santé

MOTS«La langue évolue de toute façon»: une Suissesse a contribué à la «Grande grammaire du français»«La langue évolue de toute façon»: une Suissesse a contribué à la «Grande grammaire du français»

méga prédateurLe silure, ce poisson géant qui met en danger la biodiversité des lacs suissesLe silure, ce poisson géant qui met en danger la biodiversité des lacs suisses

live
PanédmieCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 24 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 24 octobre

AccidentSchwytz: chute fatale pour un randonneur sur le ChanzelSchwytz: chute fatale pour un randonneur sur le Chanzel

Top