Procès à Bellinzone: la défense demande l'acquittement pour la mère

chargement

Meurtre Dans le procès du meurtre à la hache, la défense a plaidé mardi à Bellinzone l'acquittement pour la mère du mineur soupçonné de l'assassinat de son beau-père.

  31.07.2012, 18:40
Le jeune Serbe a avoué avoir tué son beau-père le 6 juillet 2011 à Bellinzone à coups de hache.

Le Ministère public tessinois avait requis vendredi dernier la réclusion à vie contre cette ressortissante serbe, âgée de 49 ans accusée d'avoir poussé son fils à tuer son mari. 

Mais la défense s'est montrée convaincue que le jeune homme, âgé de 16 ans à l'époque des faits, a agi de sa propre initiative lorsqu'il a tué le Tessinois de 46 ans le 1er juillet 2011. Il n'y a aucune raison de croire que la mère l'ait encouragé.
 
L'accusation s'est montrée beaucoup plus dure envers cette femme la semaine dernière. Elle soutenait qu'elle aurait manipulé son fils pour tuer son mari, afin de pouvoir vivre de la rente de veuve en Suisse et profiter de son assurance-vie.
 
Au moment des faits, elle se serait rendue pour un séjour d'une semaine en Serbie uniquement pour se procurer un alibi. Car, selon le Ministère public, elle aurait été au courant des projets de son fils.
 
Spéculations
 
Mais pour l'avocat de la mère, ces reproches se résument à des spéculations qui ne résistent pas à l'examen des faits. La mère s'est rendue en Serbie pour des raisons parfaitement compréhensibles. Lorsqu'elle a appris le drame, elle est immédiatement rentrée en Suisse.
 
Le motif avancé par l'accusation ne convainc pas non plus la défense. La situation financière de l'accusée, en tant que veuve, est financièrement moins avantageuse. Par ailleurs, elle n'aurait rien perçu de l'assurance-vie puisque son mari l'avait résiliée peu avant son décès.
 
La Serbe a surtout été accusée à charge par son fils et un de ses amis. L'avocat la décrit non comme une coupable mais plutôt comme une victime. Le seul coupable dans cette affaire est son fils, a-t-il dit.
 
Deux autres accusés
 
Ce prévenu est jugé séparément par la justice des mineurs. Deux autres personnes comparaissent devant la justice dans ce procès: le commerçant d'origine portugaise ayant fourni l'arme du crime et un Kosovar ami du meurtrier et accusé de complicité. La défense a également plaidé l'acquittement pour ces deux accusés.
 
L'accusation a par contre demandé la prison à vie pour l'homme qui a fourni la hache et accusé de complicité d'assassinat. Il a requis 16 mois de prison avec sursis pour le troisième accusé. Le jeune avait demandé à cette tierce personne de l'aide pour se débarrasser du cadavre. Au début, il a accepté, avant de changer d'avis et d'avertir la police après plusieurs jours.
 
Le verdict pour ces trois prévenus devrait être publié en fin de semaine.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: un convoi de RAlpin refoulé par l'Italie, faute de "green pass"Coronavirus: un convoi de RAlpin refoulé par l'Italie, faute de "green pass"

IL S’EST PASSÉ QUOI?Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce lundi 18 octobreLes 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce lundi 18 octobre

étudeEnviron 3% des Suisses se sentent totalement exclus de la société. Et les autres? Notre infographieEnviron 3% des Suisses se sentent totalement exclus de la société. Et les autres? Notre infographie

Drame familialUn homme et sa fille trouvés morts à Rapperswil-Jona (SG)Un homme et sa fille trouvés morts à Rapperswil-Jona (SG)

DrameBerne: 2 enfants perdent la vie dans une maison en feuBerne: 2 enfants perdent la vie dans une maison en feu

Top