Quand le mayen devient lodge

chargement

PATRIMOINEPATRIMOINE La réaffectation d’anciens bâtiments agricoles attire les touristes.

Par Pierre-André Sieber
  26.09.2017, 22:59
Lecture: 5min
Premium
A La Forclaz, l’architecte s’est interdit toute intervention dans la substance: pas de balcon ni d’effet faux-vieux qui transforment des bâtisses en bois centenaires en habitation à la Mickey Mouse.

A Evolène (VS), ils vont par deux: deux raccards, deux greniers et deux granges reconvertis en logements touristiques sous l’enseigne anakolodge font un tabac. Un exemple réussi de sauvegarde du patrimoine dont se préoccupe le Conseil des Etats (lire ci-après)? C’est l’avis d’Olivier Cheseaux, architecte et propriétaire des lieux. Dans ces anciens bâtiments agricoles, le touriste goûte au...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 15 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 15 octobre

SuisseCoronavirus: l’application du certificat Covid est en panneCoronavirus: l’application du certificat Covid est en panne

IL S’EST PASSÉ QUOI?Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce vendredi 15 octobreLes 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce vendredi 15 octobre

PolitiqueBaromètre électoral: l’UDC creuse l’écart, les positions se resserrent derrièreBaromètre électoral: l’UDC creuse l’écart, les positions se resserrent derrière

Crise sanitaireCoronavirus: un tiers des effets indésirables du vaccin sont jugés gravesCoronavirus: un tiers des effets indésirables du vaccin sont jugés graves

Top