Quand les élus tournent casaque

chargement

Par ambition ou en raison de querelles intestines, certains politiciens n’hésitent pas à changer de parti, avec plus ou moins de succès.

 09.08.2019, 00:01
Lecture: 4min
Premium
Quand les élus  tournent casaque

Adhérer à un parti, c’est comme passer devant le maire. On signe pour le meilleur et pour le pire, mais il arrive que les partenaires évoluent ou fassent d’autres rencontres, et la rupture devient inévitable. Certains choisissent ensuite d’adhérer à une nouvelle formation, car il est difficile de résister à l’attrait de la politique une fois qu’on a...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 17 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 17 juin

SolidaritéVenezuela: la Suisse va fournir 12 millions pour l’aide humanitaireVenezuela: la Suisse va fournir 12 millions pour l’aide humanitaire

PresseAide à la presse: les 178 millions de francs seront attaqués par référendum s'ils sont acceptésAide à la presse: les 178 millions de francs seront attaqués par référendum s'ils sont acceptés

RetardLa Suisse est à la traîne pour l’énergie solaire et éolienneLa Suisse est à la traîne pour l’énergie solaire et éolienne

RavageursNouvel outil pour lutter contre le scarabée japonaisNouvel outil pour lutter contre le scarabée japonais

Top