Relations Suisse - UE: le Nomes appelle à l'intégration européenne de la Suisse

chargement

politique Le Nomes (Nouveau mouvement européen Suisse) a élu le conseiller national Eric Nussbaumer à sa tête. Le mouvement qui veut voir la Suisse intégrer l'Union européenne a répété la nécessité de le faire rapidement, sous peine de voir le pays se marginaliser.

 03.10.2020, 19:08
Le conseiller national socialiste Eric Nussbaumer prend la tête du Nomes.

Le conseiller national Eric Nussbaumer (PS/BL) a été élu à la présidence du Nouveau mouvement européen Suisse (Nomes). Lors de son assemblée générale annuelle, samedi à Berne, le Nomes a réitéré l’appel à poursuivre sans attendre l’intégration européenne de la Suisse.

 

 

"Entre un retour au nationalisme et la poursuite de l'intégration européenne, il nous faut choisir notre camp. Tout immobilisme aurait pour conséquence une marginalisation de la Suisse aux conséquences dangereuses", écrit le mouvement dans un communiqué.

Citant M.Nussbaumer, le communiqué poursuit: "Nous sommes le Mouvement européen en Suisse, défendant une Europe fédérale et unie dans la diversité. Nous voulons pouvoir codécider au sein des institutions européennes. Pragmatiques, nous soutenons chaque étape d’une intégration renforçant la coopération européenne et combattons toute tentative visant à affaiblir et diviser l'Europe".

 

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ManifestationCoronavirus: une chaîne humaine des «anti-masques» à la frontière germano-suisseCoronavirus: une chaîne humaine des «anti-masques» à la frontière germano-suisse

diplomatieSuisse-UE: le NOMES veut que le Conseil fédéral clarifie sa relation avec BruxellesSuisse-UE: le NOMES veut que le Conseil fédéral clarifie sa relation avec Bruxelles

CAMPAGNELe Nomes veut sortir les partis de leur torpeur face à l'UDCLe Nomes veut sortir les partis de leur torpeur face à l'UDC

750 milliardsComment la Suisse peut profiter du plan de relance de l’Union européenneComment la Suisse peut profiter du plan de relance de l’Union européenne

CriminalitéTaux d'homicide: la Suisse est le troisième pays le plus pacifique en EuropeTaux d'homicide: la Suisse est le troisième pays le plus pacifique en Europe

Top