15.01.2019, 13:41

Saint-Gall: un élu PDC au parlement cantonal condamné pour avoir chatté avec des mineures

chargement
L'homme a tenté de rencontrer des mineures à plusieurs reprises via Internet.

Délit sexuel Un député PDC au parlement saint-gallois a été condamné pour avoir chatté avec des filles de 13 et 15 ans sur Internet. Il écope de 180 jours-amendes avec sursis et d'une amende de 3600 francs.

Un élu PDC au parlement st-gallois a été condamné pour avoir cherché le contact avec des filles de 13 et 15 ans sur des plateformes de discussion en ligne et envoyé des photos intimes. Derrière l'un des comptes se trouvait un enquêteur de la police cantonale bernoise.

Les faits remontent au printemps 2017. Dans le cadre d'une ordonnance pénale entrée en force en décembre 2018, le Ministère public st-gallois a condamné Michael Hugentobler pour tentatives multiples d'actes d'ordre sexuel avec un enfant ainsi que pour pornographie. Il écope de 180 jours-amendes avec sursis et d'une amende de 3600 francs.

Le député st-gallois de 37 ans a annoncé dans la presse son retrait de la politique. Il avait déjà arrêté l'enseignement à l'été 2017. Ses différentes pages sur les réseaux sociaux étaient également désactivées mardi matin.

Ecole sous le choc

Le conseil scolaire et le corps enseignant de l'école secondaire catholique cantonale de St-Gall, où a exercé Michael Hugentobler, se sont dits profondément affectés, dans un communiqué diffusé mardi. L'établissement exprime ses regrets pour les actes "inexcusables" du politicien. "Jusqu'à hier (lundi), nous ignorions tout de la procédure engagée contre Michael Hugentobler."

Le démocrate-chrétien était employé par l'école comme enseignant jusqu'il y a trois ans. Il a ensuite été affecté à sa demande au département d'informatique. Dès août 2018, il assistait ce service, sur mandat, avec sa propre société. Le contrat lui a été retiré lundi une fois le pot aux roses découvert, tout comme son accès à l'établissement.

Tout le temps durant lequel Michael Hugentobler a été actif dans l'école, aucun indice n'a laissé entrevoir de comportement répréhensible. "C'était un collaborateur apprécié."

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

JusticePédopornographie: un employé du DFAE est soupçonné d'avoir mis en ligne des images interditesPédopornographie: un employé du DFAE est soupçonné d'avoir mis en ligne des images interdites

GenèveGenève: les mineurs particulièrement exposés aux violences domestiquesGenève: les mineurs particulièrement exposés aux violences domestiques

Harcèlement sexuelHarcèlement sexuel: un documentaire accuse Michael Jackson d'actes pédophilesHarcèlement sexuel: un documentaire accuse Michael Jackson d'actes pédophiles

polémiquePédophilie: l'archevêque de Lyon, le cardinal Barbarin, jugé pour ne pas avoir dénoncé l'un de ses prêtresPédophilie: l'archevêque de Lyon, le cardinal Barbarin, jugé pour ne pas avoir dénoncé l'un de ses prêtres

Marche BlancheDès le 1er janvier 2019, les pédophiles frappés d'une condamnation ne pourront plus travailler avec des enfantsDès le 1er janvier 2019, les pédophiles frappés d'une condamnation ne pourront plus travailler avec des enfants

Top