Sièges pour enfants: une facture qui varie selon les compagnies de taxis

chargement

Sièges pour enfants Le tarif pour bénéficier d'un siège pour enfants dans un taxi varie d'une compagnie à une autre. L'entreprise zurichoise 7x7 demande par exemple 30 francs pour un siège pour les petits, à coque dure.

  28.07.2014, 14:47
Au milieu de la nuit, le conducteur du taxi n'a pas vu le piéton traversant la chaussée.

Une course en taxi avec des petits enfants peut peser sur le porte-monnaie. Plusieurs compagnies facturent, comme à Lausanne ou Zurich, des suppléments pour les sièges spéciaux. D'autres prestataires offrent ce service gratuitement.

C'est le cas de Taxis Fribourg, qui n'exige aucun supplément. "Chacune de nos voitures est munie d'un siège faisant double usage: il peut servir pour les petits enfants, ou être utilisé comme rehausseur pour les plus âgés", explique Jimmy Dupasquier, directeur adjoint.

Les chauffeurs ne doivent donc pas faire de détour pour aller chercher le siège spécial dans leur centrale. Et qui dit absence de trajet supplémentaire, dit absence de surtaxe.

25 francs à Lausanne

La société lausannoise Taxis Services se trouve justement dans une situation différente. Elle met à disposition deux types de siège distincts. "Le rehausseur pour les enfants plus grands est toujours gratuit. En revanche, le siège avec harnais pour les petits occasionne parfois un supplément de 25 francs", souligne Nicole Favre, directrice.

"Nous ne pouvons pas les entreposer dans le coffre des voitures, car ils prennent trop de place." Les chauffeurs doivent donc faire un détour "pour aller en chercher un, et la course s'en trouve rallongée", justifie la directrice. Et de préciser que le tarif est approuvé par le Service intercommunal des taxis.

Taxis genevois mécontents

A Genève, la réglementation liée aux sièges pour enfants mécontente la branche. "La loi prescrit trois types de siège, selon la taille des enfants. Il nous est donc impossible d'équiper chacun de nos véhicules complètement", déplore Pierre Jenni, président de la Société coopérative de concessionnaires indépendants de taxis.

"Nous avons surtout besoin de tels sièges pour transporter les clients de l'aéroport. Ce service est alors gratuit, car plusieurs sièges y sont mis à disposition à un guichet."

Les clients font sinon peu appel à cette prestation pour les courses en ville. "Nous avons pour ce cas de figure certains taxis, de la taille d'un mini-bus, munis des sièges nécessaires." Si aucun d'entre eux n'est libre, le trajet parcouru pour aller chercher l'accessoire à la centrale est alors facturé.

Jusqu'à 30 francs à Zurich

Difficile d'échapper à la surtaxe à Zurich. La compagnie 7x7 demande 30 francs supplémentaires pour un siège pour les petits, à coque dure. Les rehausseurs sont eux gratuits.

Le nouveau service Uber, qui ne peut être commandé que par smartphone, ne demande pour l'heure aucune surtaxe. Mais cela devrait changer, annonce son directeur Rasoul Jalali.

Les compagnies zurichoises sont suspendues à la révision du règlement communal. Celui-ci ne mentionne actuellement pas les sièges pour enfants. Mais il devra désormais prendre en considération cet aspect, car "la pratique des sociétés de taxis est problématique", relève Christoph Holenstein, juriste au département de la police.

La situation est encore différente à Bâle. Les deux entreprises contactées ne facturent aucun supplément.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 20 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 20 octobre

Accident de montagneZermatt: deux jeunes alpinistes trouvent la mort au CervinZermatt: deux jeunes alpinistes trouvent la mort au Cervin

Zermatt: deux morts au Cervin

Ce mardi, deux jeunes alpinistes ont fait une chute mortelle en escaladant la face nord du Cervin.

  20.10.2021 19:39

IL S’EST PASSÉ QUOI?Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce mercredi 20 octobreLes 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce mercredi 20 octobre

Crise sanitaireCoronavirus: le Conseil fédéral souhaite faciliter l’accès au pass Covid pour les personnes guériesCoronavirus: le Conseil fédéral souhaite faciliter l’accès au pass Covid pour les personnes guéries

AutoriséLa Suisse financera directement les chercheurs d’Horizon EuropeLa Suisse financera directement les chercheurs d’Horizon Europe

Top