Suisse: à Bâle-Ville, Esther Keller est la première vert’libérale élue à un exécutif cantonal

chargement

Portrait Elue au deuxième tour à la surprise presque générale, la vert’libérale de Bâle-Ville est la première femme de son parti à un exécutif cantonal.

  22.12.2020, 00:01
Lecture: 6min
Premium
Elue sans autre soutien que son parti, Esther Keller a fait sensation en battant, au deuxième tour, un sortant, le PLR Baschi Dürr.

Le calme d’une très belle petite maison rénovée est trompeur: non seulement parce que la chienne Saray garde les lieux, mais aussi parce qu’une des habitantes, la nouvelle conseillère d’Etat de Bâle-Ville Esther Keller, a déjà, avant d’entrer en fonction, un planning de ministre. Première vert’libérale élue dans un exécutif cantonal au nom de ce parti – et non des Verts, comme la Zurichoise Verena Diener, en 1995 – cette volleyeuse expérimentée grimpe les échelons...

À lire aussi...

clap de finFédérales 2019: Argovie, Bâle-Ville et Schwytz ont choisi leurs conseillers aux EtatsFédérales 2019: Argovie, Bâle-Ville et Schwytz ont choisi leurs conseillers aux Etats

IrrégulierFédérales 2019: soupçons de fraude à Bâle-Ville à cause de cartes de votants «pas en ordre»Fédérales 2019: soupçons de fraude à Bâle-Ville à cause de cartes de votants «pas en ordre»

InsoliteBâle-Ville: une députée expulsée de la salle du Grand Conseil pour avoir pris son bébé avec elleBâle-Ville: une députée expulsée de la salle du Grand Conseil pour avoir pris son bébé avec elle

Bureaux de posteLa Poste: une initiative cantonale contre la fermeture de bureaux de poste a été acceptée à Bâle-VilleLa Poste: une initiative cantonale contre la fermeture de bureaux de poste a été acceptée à Bâle-Ville

ÉLECTIONSBâle-Ville reste à gauche, Argovie plutôt à droiteBâle-Ville reste à gauche, Argovie plutôt à droite

Top