06.04.2019, 16:24

Suisse: plusieurs milliers de personnes à nouveau mobilisées pour le climat

chargement
À Lausanne, ils étaient 8000 à s'être rassemblés pour manifester en faveur du climat.

Manifestations Les Suisses se sont à nouveau réunis par milliers pour manifester en faveur du climat dans plusieurs villes. S'ils étaient 8000 à Lausanne, ils n'étaient qu'environ 1200 à Genève. Il s’agit de la quatrième journée de mobilisation pour l’environnement.

Des milliers de personnes se sont à nouveau rassemblées samedi après-midi dans plusieurs villes de Suisse pour manifester pour le climat. À Lausanne, ils étaient quelque 8000, selon les premières estimations.

Il s’agit de la quatrième journée de mobilisation pour la cause environnementale. Plus de 50’000 jeunes étaient déjà descendus dans les rues le 15 mars dernier, après deux premières grèves du climat le 18 janvier et le 2 février.

 

 

Cette fois, il n’y avait pas que des jeunes dans les rues, mais des participants de tout âge. Si les grandes villes ont attiré plusieurs milliers de participants, les villes moyennes comme Bienne, Olten (SO) ou Thoune (BE) ont également vu défiler plusieurs centaines de personnes.

8000 personnes à Lausanne

Quelque 8000 personnes ont participé samedi à Lausanne à cette quatrième marche pour le climat. Avant qu’elle ne démarre, la police a intercepté du matériel destiné à des dégradations et retenu une dizaine de personnes.

Les organisateurs avaient annoncé vouloir mener plusieurs «actions positives» permettant de se réapproprier la ville tout au long de la marche: notamment peindre des espaces pour les cyclistes et piétons et lutter contre l’invasion publicitaire en recouvrant des affiches.

Samedi, la police de Lausanne a mené une action préventive en contrôlant et identifiant des gens avec du matériel suspect, afin de garantir le bon déroulement de la manifestation. Elle a saisi huit caddies, 25 litres de peinture, et 13 sprays, ainsi que du matériel destiné à être utilisés dans le cadre de dégradations, a détaillé Raphaël Pomey, porte-parole de la police de Lausanne.

 

 

Les Genevois moins nombreux

La mobilisation en faveur du climat a essuyé une forte baisse samedi à Genève. Alors que les précédentes manifestations avaient attiré entre 4000 et 5000 personnes, ils ont été entre 1200 et 1500 à défiler samedi, selon un décompte de la police.

Cette quatrième marche nationale pour le climat, la deuxième à se dérouler un samedi, n'a pas rencontré le succès espéré dans la cité de Calvin. "Il existe un risque d'une certaine lassitude", a reconnu Laurane Conod, l'une des membres du comité d'organisation genevois, interrogée par Keystone-ATS.

Pas question toutefois de baisser les bras, a-t-elle assuré. "Nous ne voulons pas arrêter notre mouvement tant que nos revendications n'ont pas été entendues, tant que nous n'avons pas obtenu des résultats concrets", a affirmé l'étudiante genevoise.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EnvironnementClimat: des dizaines de milliers de jeunes manifestent dans les rues de toute la SuisseClimat: des dizaines de milliers de jeunes manifestent dans les rues de toute la Suisse

GrèveClimat: sans risques de sanctions, davantage de jeunes participeraient aux grèvesClimat: sans risques de sanctions, davantage de jeunes participeraient aux grèves

Les jeunes ont peur des sanctions

Une enquête menée par l'Université et la Haute Ecole pédagogique de Berne soulève l'intérêt des jeunes pour le...

  18.03.2019 16:43

EnvironnementGrève: la jeunesse du monde entier manifeste pour le climatGrève: la jeunesse du monde entier manifeste pour le climat

Top