Swiss s'adapte aux décrets américains

chargement

Immigration Swiss est obligée de s'adapter aux nouveaux décrets du président élu Donald Trump sur les ressortissants musulmans sur sol américain.

  28.01.2017, 18:42
Swiss doit s'adapter aux conditions américaines.

La compagnie aérienne Swiss applique "dès à présent" le décret de Donald Trump interdisant l'entrée aux Etats-Unis aux ressortissants de sept pays majoritairement musulmans. Elle n'a "pas le choix", a affirmé samedi son directeur général pour la Suisse romande.

"Nous avons l'obligation légale d'appliquer ce décret", a ajouté Lorenzo Stoll sur les ondes de la Radio télévision suisse (RTS). Il précise toutefois qu'il y a "très peu" de ressortissants des sept pays concernés qui transitent par Zurich et Genève sur des vols de Swiss.

La compagnie helvétique est en train d'établir une information pour les personnes qui pourraient être concernées. Selon Lorenzo Stoll, toutes les compagnies aériennes ont été prises de court par la décision signée vendredi par le président des Etats-Unis.

Dans l'intervalle, la compagnie recommande aux personnes qui pourraient être touchées de prendre contact avec les représentations américaines dans le pays dans lequel elles séjournent.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Etats-Unis: dépôt de plainte contre le décret de Trump interdisant l'entrée du territoire aux musulmansEtats-Unis: dépôt de plainte contre le décret de Trump interdisant l'entrée du territoire aux musulmans

Etats-UnisEtats-Unis: des Irakiens sont arrêtés dans des aéroports après la signature d'un décret par TrumpEtats-Unis: des Irakiens sont arrêtés dans des aéroports après la signature d'un décret par Trump

Top