11.05.2018, 12:03

Tessin: le jeune homme qui planifiait une tuerie souffrait de troubles pyschologiques, nombreuses armes retrouvées chez lui

chargement
C'est dans cette école que le jeune homme projetait de commettre un ou plusieurs homicides.

menace Les médias tessinois reviennent largement, ce vendredi, sur l'arrestation jeudi d'un jeune Suisse de 19 ans qui planifiait une tuerie dans son école de commerce de Bellinzone. On apprend notamment que ce garçon était décrit comme un élève modèle sans histoire, mais aussi qu'il souffrait de troubles psychologiques.

Jeudi, la police tessinoise a arrêté un jeune Suisse de 19 ans qui avait menacé, dans des messages sur les réseaux sociaux, de tuer plusieurs personnes dans l'Ecole de commerce de Bellinzone, où il était étudiant de 3e année. Des fusils et des armes de poing, acquis légalement et enregistrés, ont été saisis au domicile de cet amateur de tir sportif, qui vivait chez ses parents.

A lire aussi : Tessin: un jeune Suisse de 19 ans menace de tuer plusieurs personnes dans une école, des armes saisies

La nouvelle a fait l'effet d'une bombe au Tessin, qui se réveille ce vendredi entre peur et incrédulité. Nos confrères du Corriere del Ticino ont interrogé le directeur de l'établissement, Adriano Agustoni. Il se dit très "secoué" par cette affaire, et "très surpris". "Mais c'est rassurant de voir que le réseau social à l'intérieur de l'école a très bien fonctionné et qu'on a pu éviter une tragédie." C'est en effet un camarade que le jeune homme a contacté via Snapchat, qui a alerté un enseignant, révèle La Regione. Les autorités ont été rapidement averties et la police a pu l'interpeller à temps. Le directeur de l'établissement précise que l'alerte a été donnée ce mercredi seulement. 

Soutien psychologique pour les élèves

Avant ces messages inquiétants, où il dit vouloir tuer un certain nombre de personnes dans son école, ce jeune homme était considéré comme un "excellent élève", qui participait activement en classe et qui avait de très bonnes relations avec ses professeurs.

Ce vendredi matin, la chaîne RSI a dépêché l'un de ses journalistes sur place pour recueillir les réactions des étudiants. Certains sont en pleurs sur les escaliers de l'établissement. L'inquiétude domine: "Comment est-il possible qu'un garçon puisse posséder autant d'armes?" Les cours ont été interrompus plus tôt que d'habitude, pour permettre à la direction de rencontrer les enseignants du jeune homme. Un soutien psychologique sera mis sur pied la semaine prochaine.

Des troubles psychiques?

Alors qu'il est dépeint dans tous les médias comme un élève modèle, cette même chaîne suisse italienne affirme que le forcené souffrait d'importants troubles psychologiques. Il aurait été admis dans une clinique spécialisée après son arrestation.

Sur son profil Instagram, plusieurs médias ont repéré une photo où il pose en costard, avec une kalachnikov sur l'épaule.

 

Très doué à l'école, il avait abandonné son apprentissage pour entrer à l'école de commerce de Bellinzone. Mais ses problèmes psychiques ont quelque peu retardé son intégration dans le cursus scolaire. Il était cependant très bien intégré dans sa classe, qui le soutenait. "Il nie avoir voulu tuer qui que ce soit."

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CriminalitéTessin: un jeune Suisse de 19 ans menace de tuer plusieurs personnes dans une école, des armes saisiesTessin: un jeune Suisse de 19 ans menace de tuer plusieurs personnes dans une école, des armes saisies

Top